Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Comprendre les fragilités

De nouveaux espoirs pour les malades de Parkinson

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 17/06/2019

0 commentaires
Une femme de 84 atteinte de la maladie de Parkinson ne tremblera plus. C’est grâce à une nouvelle technique que les équipes de neurochirurgie du CHU d’Amiens ont réussi à faire disparaître les tremblements de son bras gauche. Le point sur cette avancée porteuse d’espoirs.

Cette opération de microchirurgie inédite en Europe a été réalisée en avril dernier au sein du CHU Amiens-Picardie. La technique consiste à combiner l’utilisation d’un laser à un monitoring IRM afin d’atteindre avec précision le thalamus, structure du cerveau responsable des tremblements. 



La nouvelle technique, moins risquée que la stimulation cérébrale profonde ou la radiochirurgie pratiquées habituellement, s’accompagne d’un élan d’optimisme dans la prise en charge des troubles liés à la maladie de Parkinson et pas seulement. L’opération peut avoir une action sur tout type de tremblements et ouvre donc des perspectives pour, notamment, le traitement des personnes souffrant d’épilepsie.


Une opération qui ne résout pas tout


Pour rappel les tremblements ne constituent qu’une partie, certes visible et stigmatisante, des troubles liés à la maladie de Parkinson. 

L’akinésie, qui rend particulièrement lente l’initiation de certains mouvements musculaires et l’hypertonie, qui agit sur la raideur des muscles, forment avec les tremblements les symptômes majeurs de la maladie. 

La maladie de Parkinson peut aussi s’accompagner de troubles de la motricité, fatigue, troubles de l’attention, du sommeil, diminution de l’odorat, problèmes de déglutition…

En savoir plus sur la maladie de Parkinson
Partager cet article