Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Brigitte Macron part à la rencontre des aidants

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 24/06/2019

0 commentaires

Accompagnée de Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées, Brigitte Macron a inauguré la Maison du répit de Lyon, dédiée aux familles éprouvées par la maladie, le handicap ou la perte d’autonomie.


Ouverte depuis octobre dernier, la maison lyonnaise bénéficie enfin d’une inauguration. Un mois après l’adoption de la loi Guidez, la présence de la première dame à Lyon est à nouveau un signe que la perception du rôle d’aidant est en train d’évoluer.


S’offrir un moment pour se ressourcer


Financée par des mécènes et les collectivités, la Maison du répit accueille toute personne malade ou handicapée, jusqu’à 30 jours par an. Les aidants ont la possibilité de résider eux aussi dans le domaine, afin de rester aux côté de leur proche tout en s’autorisant une vraie coupure. La surveillance médicale étant assurée 24h sur 24


La maison se déplace


La Maison du répit dispose par ailleurs d’une équipe mobile qui va à la rencontre des aidants, à leur domicile. L’équipe, constituée de médecins, d’une infirmière de coordination, de psychologues et d’une assistante sociale propose de faire le point avec l’aidant, afin de le conseiller dans ses démarches et lui présenter les différentes solutions de répit qui s’offrent à lui.

Partager cet article

Sur le même sujet