Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Spécial été : les aidants au cinéma

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 19/08/2019

0 commentaires

A l’image du fonctionnement de notre société, la représentation des aidants (familiaux ou professionnels) au cinéma se fait souvent avec beaucoup de discrétion. Il existe cependant quelques films qui rendent grâce à ce rôle de l’ombre, occupé en France par des millions de personnes. 


Peut être un signe de l’évolution du regard porté sur les aidants, en 2019 plusieurs films, comme Chamboultout ou Give me Liberty, n’ont pas hésité à offrir une place centrale à ces personnes souvent reléguées au second plan. 

L’occasion de revenir un peu en arrière et de vous proposer une sélection non exhaustive de films où les aidants possèdent un rôle clé. 


Tati Danielle


Devenue culte, cette tatie acariâtre (Tsilla Chelton) ne supporte personne et prend un malin plaisir à en faire voir de toutes les couleurs à ses proches. Jusqu’au jour où une aide à domicile au caractère bien trempé (Isabelle Nanty) va réussir à lui tenir tête et même créer une relation privilégiée avec la tyrannique tatie Danielle. 


Fenêtre sur cour


Avec une jambe cassée, le reporter hyperactif L.B. Jefferies (James Stewart) est contraint au repos depuis son fauteuil roulant. C’est impuissant que le reporter assiste à un meurtre dans l’immeuble d’en face. Lisa (Grace Kelly), sa compagne et aidante de circonstance, devient alors ses jambes et tente dénouer l’enquête à sa place.


Amour


Le film de Michael Haneke n’est sans doute pas le plus joyeux de cette sélection mais évoque avec beaucoup de réalisme et de tendresse le rôle du proche aidant. Suite à une attaque cérébrale, Anne (Emmanuelle Riva) devient du jour au lendemain paralysée d’un côté. Son mari (Jean-Louis Trintignant) se meut alors à 80 ans passés en aide-soignant et affronte un quotidien désormais particulièrement éprouvant.


Intouchables


Le deuxième plus gros succès du cinéma français est finalement une comédie dédiée au rôle d’aidant. Près de 20 millions de Français se sont déplacés dans les salles pour découvrir l’histoire vraie de cet aide à domicile pas comme les autres (Omar Sy) qui va réussir à redonner la joie de vivre à Philippe (François Cluzet), devenu tétraplégique suite à un accident de parapente. 

Dans la vie


Peu connu, le film de Philippe Faucon est pourtant une petite pépite feel good à découvrir. Halima, musulmane pratiquante, devient l’aide à domicile d’Esther, de confession juive et clouée sur son fauteuil roulant. Ce qui aurait pu les opposer va finalement devenir une force et les unir dans un quotidien où chacune va retrouver le sourire.
Partager cet article

Sur le même sujet