Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Tout savoir sur la dermatoporose

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 19/08/2019

0 commentaires

A ne pas confondre avec les taches de vieillesse (lentigo)

A l’image de l’ostéoporose, la dermatoporose est une maladie liée au vieillissement qui fragilise non pas les os, mais la peau. Alors quels sont les risques ? Comment la reconnaître ? La prévenir ? Voici quelques éléments de réponse.


Cette maladie de la peau fragilise celle-ci, l’affine et diminue ses facultés protectrices. Si l’affinement de la peau n’engendre pas directement de problèmes médicaux, sa fragilité peut néanmoins favoriser les accidents et l’apparition d’ecchymoses ou déchirures.


Les symptômes


Les premiers signes dermatoporose peuvent survenir à partir de 60 ans et se caractérisent par : 
  • Une peau est très fine, translucide, parfois jaunâtre et ridée
  • L’apparition de taches rouges (purpura sénile) qui sont le résultat de petites hémorragies au niveau du derme
  • Des lésions cicatricielles qui formes comme de petits traits blanc sur la peau
  • Une mauvaise cicatrisation


Se prémunir


S’il n’est pas possible de prévenir de tous les risques du vieillissement, il est néanmoins possible de ralentir leur apparition. Dans le cas de la dermatoporose, il est conseillé de bien se protéger des rayons UV (en restant à l’ombre, en mettant des vêtements à manches longues ou en utilisant une crème solaire indice 50). L’exposition au soleil étant un facteur accélérant la maladie.

Une bonne hydratation de la peau peut aussi diminuer la progression des premiers signes. L’hydratation avec des crèmes à base de vitamine A permet de stimuler la production naturelle d’acide hyaluronique, qui comble les espaces inter-cellulaires de la peau et participe à son hydratation.
Partager cet article

Sur le même sujet