Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Cataracte : bien choisir ses lunettes après l'opération

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 26/08/2019

0 commentaires

Chaque année, 300 000 Français sont touchés par la cataracte. Une pathologie oculaire qui s’opère heureusement fort bien : le traitement chirurgical affiche un taux de réussite supérieur à 95 %. 


La cataracte survient quand le cristallin (« lentille de l’œil ») devient opaque, ce qui gène le passage de la lumière. Elle est dans la grande majorité des cas liée à l’âge, et constitue la première cause de cécité dans le monde.



En France, 600 000 opérations de la cataracte sont pratiquées chaque année
, généralement sur des personnes de plus de 65 ans.

La cataracte touche en effet plus d’une personne sur cinq à partir de cet âge ans et près de deux sur trois après 85 ans.

L’opération est sûre (c’est la plus fréquemment pratiquée dans le monde), rapide et efficace. Sous anesthésie locale, le chirurgien incise l’enveloppe du cristallin, puis remplace le cristallin devenu opaque par un implant, un cristallin artificiel.

L’intervention se pratique en ambulatoire, et les patients recouvrent leur vision en quelques jours.



Quelles lunettes après l’opération ?


Mais il convient de continuer à protéger ses yeux après l’opération, rappelle Thibault Cartier, chef de produit chez le fabricant de verres Zeiss.

« En retrouvant un cristallin clair, les personnes opérées sont beaucoup plus sensibles à l’éblouissement », explique-t-il.

« Par ailleurs, l’implant, contrairement au cristallin opacifié, ne filtre ni les UV ni la lumière bleue », notamment produite par les écrans.

Les implants cristallins permettent également de corriger en partie les défauts de la vue préexistants, précise l’Inserm.

« La restitution d’une vision de loin est désormais quasiment systématique grâce aux implants monofocaux », indique l’institut dans son dossier consacré à la cataracte. Les implants multifocaux, en revanche, ne sont pas encore tout à fait au point : les personnes opérées auront probablement besoin de lunettes, même après l’opération, le plus souvent progressives.

Il convient donc de les choisir avec tous ces paramètres en tête.

Partager cet article

Sur le même sujet