Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Montpellier devient la première ville aidante Alzheimer

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 02/09/2019

0 commentaires

Après les Villes amies des aînés, les villes inclusives, les métropoles aidantes, place aux villes aidantes Alzheimer.


La Ville de Montpellier a annoncé

avoir signé le 27 août dernier la charte Ville aidante Alzheimer, proposée par l’association France Alzheimer. Il s’agit de la première commune française à prendre cet engagement.

L’association explique qu’en signant la charte, « les collectivités locales affirment leur volonté de faire de l’espace public, un espace qui s’ouvre à nouveau. Elles s’engagent à faciliter la connaissance et le déploiement d’actions en faveur des personnes malades et de leurs famille ».

D’autres communes se sont aussi engagées, annonce France Alzheimer, comme Nice, Ajaccio, Poitiers, Hendaye, Soissons, Le Havre, Arpajon, Oloron-Sainte-Marie, Remire Montjoly (Guyane), Mussidan, Ladornac, Bassillac-Auberoche, Lacropte ou encore La Nouaille.

Une initiative de plus en faveur du changement de regard sur les malades d’Alzheimer, mais aussi sur les personnes âgées en général, aux côtés de Ville amies des aînés, dont le réseau francophone compte aujourd’hui 143 adhérents ; la démarche « dementia friendly » (ville inclusive pour les malades d’Alzheimer) lancée depuis 2016 à Rennes ; ou encore le lancement du dispositif Métropole aidante à Lyon l’an passé.

Consulter la charte Ville aidante Alzheimer

Partager cet article

Sur le même sujet