Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Plus de services pour les déficients auditifs

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 02/09/2019

0 commentaires

Plateforme de la CAF, application et moteur de recherche

La Caisse d’allocations familiales a mis au point il y a près d’un an un service permettant de renseigner les personnes souffrant d’une déficience auditive. 10 mois après son lancement, la CAF présente un premier bilan concluant de cette initiative inclusive.


Cette plateforme de renseignements est ouverte aux allocataires sourds ou malentendants du lundi au vendredi de 9h à 16h30 et permet d’être mis en contact avec un interprète.

Ainsi l’allocataire peut obtenir des renseignements, via une webcam, en Langue des Signes Française (LSF), Transcription en Temps Réel de la Parole (TTRP) ou Langue française Parlée Complétée (LPC).

Depuis son lancement en octobre 2018, la plateforme a enregistré 6 763 rendez-vous. Des rendez-vous qui sont synonymes de gain d’autonomie pour toutes ces personnes qui se trouvaient tributaire d’un aidant pour la moindre démarche administrative. 

Par ailleurs, la CAF propose aussi des rendez-vous dans les accueils, en compagnie d’un interprète en Langue des signes afin de pouvoir, aussi, rencontrer physiquement son interlocuteur. 

Parmi les autres solutions qui permettent de faciliter le quotidien des personnes sourdes ou malentendantes, Acceo est un moteur de recherche qui indique tous les établissements accessibles et propose un accès simple et gratuit aux services d’opérateurs spécialisés.
De son côté, l’application Rogervoice offre la possibilité de communiquer par téléphone avec n’importe qui en passant par un relais téléphonique, permettant une transcription en langue des signes et vice versa. 
Partager cet article