Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Comprendre les fragilités

Comment construire une société plus inclusive pour les malades d'Alzheimer ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 23/09/2019

0 commentaires

Les pistes de France Alzheimer et de l’Union nationale des Bistrots mémoire

Après avoir invité les Français à changer de regard en 2018, France Alzheimer va plus loin et invite l’ensemble de la société à devenir plus accueillante pour les malades. Une initiative d’envergure, en parallèle à celle que mène l’Union nationale des Bistrots mémoire.


« La maladie d’Alzheimer est un handicap invisible », souligne Joël Jaouen, président de France Alzheimer. Pour l’association, il est donc essentiel d’y sensibiliser la société dans son ensemble.

« Nous avons déjà noué des partenariats avec la police nationale, les pompiers et la gendarmerie nationale », précise le président. « Mais c’est un énorme chantier qui s’ouvre, qui durera plusieurs années. »

Ces professionnels seront former à identifier les signes de la maladie et mieux accompagner les personnes malades en situation d’errance sur la voie publique.

L’association vient également de signer un partenariat avec l’Association des Maires de France. Et a déjà convaincu 86 communes de signer la charte Ville aidante Alzheimer.

Elle invite aussi tous les citoyens qui le souhaitent à porter le « symbole de bienveillance », en forme de boussole, lancé par l’association à l’occasion de la journée mondiale, le 21 septembre.

Une manière de dire « oui je te comprends et te respecte dans ta dignité humaine ».

Coline : Collectif pour l’Inclusion des personnes vivant avec une maladie NeuroÉvolutive


L’Union nationale des Bistrots mémoire mise également sur la mobilisation citoyenne pour relever le défi d’une société inclusive pour les malades d’Alzheimer, avec le projet Coline.

Là aussi, il s’agit de sensibiliser les habitants, les commerces de proximité, les sociétés de transport, bref, toutes les parties prenantes de la société.

Un projet qui privilégie l’expérimentation locale, avec cinq territoires ruraux et urbains impliqués en 2019.

En savoir plus sur le projet Coline


Voir le film Perdu, de France Alzheimer, qui présente le symbole de la boussole

Partager cet article