Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Des escapades virtuelles pour ceux qui peinent à se déplacer

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 30/09/2019

0 commentaires

Voyager lorsqu’on est fragilisé n’est pas chose aisée. C’est pourquoi plusieurs start up proposent des ateliers de réalité virtuelle en maisons de retraite. Une façon ludique et innovante de rester ouvert sur le monde. 


Visiter le Louvre, revoir les Calanques, explorer le Grand Canyon… La réalité virtuelle s’affranchit de toutes frontières pour proposer des expériences particulièrement immersives. 

Cette expérience virtuelle se réalise à grâce à un casque équipé d’un écran qui diffuse des images à 360 °. 
Equipé de ce casque, vous devenez donc acteur et non plus spectateur, avec la possibilité de regarder où bon vous semble. 

Et pour que l’expérience participe à créer des liens, les sessions de réalité virtuelle peuvent être collectives. Ainsi, chacun équipé d’un casque, les participants peuvent visiter en même temps un même lieu, le commenter ensemble, tout en gardant la liberté du point de vue. 


Des promenades à travers le monde


Impliqué dans la transmission intergénérationnelle, la société Feel U propose des solution de voyages immersifs virtuels à travers la France aux personnes en perte d’autonomie.

Un moyen de retrouver l’émotion du voyage et de stimuler la mémoire en retournant (virtuellement) sur des lieux qui visités auparavant. 

Ces évasions virtuelles peuvent prendre la forme d’une balade en bateau-mouche sur la Seine, une visite des arène de Nîmes ou encore d’une randonnée sur le Pic Saint-Loup.


Plusieurs sociétés proposent ce système de voyages virtuels, avec chacune leurs spécificités, leur gamme de voyages”.

La start up Lumeen notamment propose de nager avec les dauphins, admirer une aurore boréale, visiter les pyramides ou encore de se balader dans le Grand Canyon.


Dans la même volonté de proposer une expérience ludique et conviviale, la société Live-Out invite les seniors à parcourir le monde.

Partager cet article

Sur le même sujet