Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Grippe : il est temps de se faire vacciner

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 14/10/2019

0 commentaires

Une vaccination simplifiée et gratuite pour certains

Le 15 octobre marque le début de la campagne de vaccination contre la grippe. Une campagne menée par l’Assurance maladie (Ameli), durant laquelle les personnes dites à risque” recevront leur bon pour se faire vacciner gratuitement. 


Parce que le vaccin demeure la solution la plus efficace de se prémunir de la grippe et ainsi éviter des complications qui peuvent être graves, l’Assurance maladie incite, chaque année, tous les Français à se faire vacciner. 


Une vaste campagne qui se déroulera du 15 octobre 2019 au 31 janvier 2020 et qui permettra à toute personne majeure éligible de recevoir automatiquement un bon par courrier pour venir retirer gratuitement son vaccin en pharmacie.


Qui peut bénéficier gratuitement de la vaccination ?


Les personnes éligibles à la gratuité sont ceux considérées comme à risque”, pour lesquelles la grippe pourrait avoir de lourdes conséquences.

Il s’agit :
  • Des personnes de 65 ans et plus
  • Des personnes souffrant de certaines affections de longue durée (ALD)
  • Des femmes enceintes
  • Des personnes dont l’indice de masse corporelle (IMC) est égal ou supérieur à 40kg/​m²
  • De l’entourage des nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque de grippe grave

Pour les autres, s’ils ne peuvent pas bénéficier de la gratuité, ils sont cependant incités à se faire vacciner, à plus forte raison s’ils côtoient régulièrement des personnes à risque.


Où se faire vacciner ? 


L’hiver dernier, les pharmacies d’Auvergne-Rhône-Alpes, des Hauts-de-France, de Nouvelle-Aquitaine et d’Occitanie ont expérimenté la vaccination en officine.

Huit pharmacies sur 10 ont joué le jeu, ce qui a permis de réalisé plus de 743 000 vaccinations. Près d’un quart des personnes vaccinées contre la grippe à cette occasion l’était pour la première fois.

Face au succès de l’expérimentation, ce système de vaccination en officine est désormais généraliser à l’ensemble de la France. 

Chacun a donc le choix de se faire vacciner par un médecin, une sage-femme, un infirmier ou maintenant par un pharmacien volontaire et formé sur simple présentation de son bon de prise en charge. 

Un nouveauté pour la campagne 2019/2020 qui permet de se faire vacciner directement dans la pharmacie où l’on est venu retirer son bon et de ne plus avoir à demander une consultation à son médecin.

Pour aller plus loin : De nouveaux services santé dans les pharmacies
Partager cet article

Sur le même sujet