Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Etre aidant, être aidé

Edito : Aidants en quête d'écoute et de solutions

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 21/10/2019

0 commentaires

En quête de temps, de techniques concrètes, de répit

La journée nationale des aidants (le 6 octobre), la Semaine Bleue (du 7 au 12 octobre) sont l’occasion de d’ateliers, forums, rencontres partout en France.

La rédaction d’Agevillage était au Salon des Aidants du Val-de-Marne à Créteilce vendred 18 octobre. Elle a pu constater l’immense besoin de parler de ces proches de personnes malades, désorientées.

Ils ont besoin de partager leurs réalités, leurs ressentis, plus ou moins positifs.

Ces proches aidants ont besoin de réponses quand le diagnostic tombe, pour comprendre les pathologies (comme Parkinson cette semaine ou se prémunir de l’ostéoporose), quand il faut soulager les douleurs chroniques, quand il faut financer les soins (voir la nouvelle complémentaire santé solidaire).

Ces aidants ont besoin d’aides, de soutiens quand il s’agit d’adapter le logement du proche ou le leur : voir cette semaine le camion Ma Maison A’Venir qui sillonne les routes de la Nouvelle-Aquitaine et donne à voir un habitat adapté grandeur nature. Les participants du salon ont beaucoup apprécié les techniques de prendre soin des ateliers Humanitude : les regards, paroles, touchers qui outillent la relation notamment avec les personnes malades désorientées.

Les proches ont besoin de connaître les aides financières disponibles. Celles dont ils peuvent bénéficier pour être dédommagé de l’aide qu’ils ont apportée quand ils ont financé des services à leur proche. Celles qui permettent de bénéficer gratuitement d’une téléassistancepar exemple.

Les proches aidants sont friands de guides pour bien vivre la retraite, de soutiens au bout du fil et d’astuces comme celles de ces super-centenaires des Zones bleues où l’espérance de vie en bonne santé est impressionnante.

Ecoute, partage, soutien et répit : rien de moins pour ces proches aidants en demande !

Partager cet article
Tags