Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Vivre chez soi

Mieux comprendre la télémédecine

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 08/11/2019

0 commentaires

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la télémédecine sans jamais oser le demander

Après un démarrage compliqué, la télémédecine se démocratise de plus en plus et devient une alternative réelle à la traditionnelle visite chez le médecin. Cependant, le caractère a priori complexe du procédé demeure un frein pour beaucoup. Téléconsultation, téléassistance, téléexpertise… On vous dit tout sur la télémédecine et sur son apport pour les personnes âgées. 


La télémédecine s’appuie sur les nouvelles technologies pour mettre en relation un patient avec un ou plusieurs professionnels de santé. 

Il s’agit d’une autre manière de soigner mais qui ne nécessite pas de déplacement.

Les personnes dont la mobilité est amoindrie ont donc un accès facilité aux soins, mais aussi beaucoup plus rapide. Plus besoin de retourner chez le médecin pour renouveler une ordonnance. 

La télémédecine permet aussi d’apporter une réponse au problème des déserts médicaux, rendant les consultations accessibles partout (tant qu’il y a une connexion à internet).

Si le procédé possède de nombreux atouts, il reste encore méconnu et d’apparence complexe. 


La télémédecine sous toutes ses formes


La télémédecine se compose de différentes activités médicales pouvant être utiles dans un parcours de soins : 

Téléconsultation
Prise en charge par l’Assurance maladie, la téléconsultation permet à un médecin, quelle que soit sa spécialité, de réaliser une évaluation globale du patient à distance, via une vidéotransmission. Après un an de remboursements, Ameli estime à plus 60 000 le nombre de téléconsultations facturées en France.

Téléexpertise
La téléexpertise offre la possibilité à un médecin de consulter à distance l’avis d’un ou de plusieurs professionnels médicaux afin de bénéficier de leurs compétences spécifique et ainsi proposer un accompagnement plus complet et plus précis au patient. 

Depuis le 10 février 2019, la téléexpertise est prise en charge par l’Assurance maladie pour certains patients et devrait élargir son champ en 2020

La téléexpertise concerne aujourd’hui :
  • Les personnes en affection longue durée (ALD)
  • Les patients atteints de maladies rares
  • Les personnes habitant dans des zones « sous-denses »
  • Les résidents en Ehpad ou établissements médico-sociaux
  • Les détenus

Télésurveillance
Ce procédé permet à un médecin ou un infirmier de consulter et d’interpréter à distance les données médicales glanées sur le lieux de vie du patient. La télésurveillance permet de suivre notamment les personnes diabétiques, les arythmies cardiaques, les insuffisances cardiaques, rénales, respiratoire…

Téléassistance
La téléassistance médicale donne la possibilité à un professionnel médical d’assister à distance un autre professionnel de santé au cours de la réalisation d’un acte.

La télémédecine est accessible en pharmacie, via des sites et des applications spécialisées, et même en Ehpad.


Partager cet article