Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Alzheimer : des courts-métrages offrent un autre regard sur la maladie

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 09/12/2019

0 commentaires

Des étudiants en audiovisuel réalisent une campagne de sensibilisation sur Alzheimer


















Combattre Alzheimer c’est aussi lutter contre les idées reçues, trouver de nouvelles façons de sensibiliser afin de changer les perceptions sur cette maladie qui touche 1,1 million de Français. Dans cet optique, des étudiants de l’ECITV ont imaginé des petits films qui traduisent de façon originale le quotidien des malades et de leurs proches. 


Dans le cadre de leur cursus au sein de l’école de web et d’audiovisuel ECITV et en partenariat avec la Fondation Médéric Alzheimer, trois groupes d’étudiants se sont lancés dans la réalisation de webséries qui apportent un regard nouveau sur la maladie.

Leur objectif ? Sensibiliser sur la maladie et mettre en lumière le rôle fondamental des proches. 

Pour ce faire, les étudiants de l’ECITV ont constitué trois groupes de travail afin d’aborder la maladie sous trois angles différents.


Représenter la maladie autrement pour sensibiliser le plus grand nombre


Fruit de leurs travaux, trois webséries composées de 3 ou 4 vidéos racontent le quotidien des malades, de leur entourage et mettent en évidence le besoin d’une société plus concernée par la maladie d’Alzheimer, plus inclusive. 

La websérie intitulée Plume est centrée sur les aidants, essentiels auprès des malades mais souvent déboussolés. 

Ces trois épisodes sont une invitation à communiquer davantage, à mieux appréhender les troubles et à déculpabiliser. 


Avec Alzheimer, maintenons le lien, les cinéastes en herbe ont mis l’accent sur les liens humains afin de montrer comment un simple geste bienveillant peut améliorer le quotidien d’une personne atteinte de troubles cognitifs.


Enfin, la websérie Réminiscence insiste sur l’importance des proches pour aider une personne malade à rester ancrée dans la société, à conserver des liens sociaux. 


Sur l’ensemble de ces trois webséries, la dizaine de courts-métrages offrent un panorama du quotidien des personnes atteintes d’Alzheimer et proposent des pistes pour mieux les accompagner, pour mieux vivre tous ensemble.
Partager cet article

Sur le même sujet