Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Pierre Soulages, un centenaire au Louvre

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 17/01/2020

0 commentaires

A voir jusqu’au 9 mars

Et ce n’est pas la gérontologue qui s’esclaffe ! Le peintre Pierre Soulages aura 100 ans, le 24 décembre, et alors ! Il promène allègrement ses 2 mètres et sa carrure de rugbyman, la belle affaire !


L’art se moque bien des ans et les artistes, des années. Monet, Renoir, Matisse avaient apporté la preuve de leur force créatrice, tard dans leur parcours de vie, elles, ces personneZâgées, dépendantes, qui auraient sans doute été évaluées GIR 3 ou 2” et justiciables de l’APA !

Etre ébloui par le noir, aveuglé par l’outrenoir, voir jaillir la lumière des toiles de Pierre Soulages exposées dans le Salon Carré du Louvre est un grand bonheur, à découvrir et partager jusqu’ au 9 mars.

Et toujours l’outrenoir de ses toutes dernières oeuvres, peintes pour certaines il y a quelques semaines, qui reste couleur et source de lumière.

Alors, enthousiasmé par le jaillissement créateur de Soulages, on a envie d’aller ou de retourner admirer ses vitraux de l’abbatiale de Sainte-Foy à Conques, près de Rodez. Rodez, où il est né la veille de Noël. Pays de lauzes, comme par hasard, elles aussi sombres aux éclats lumineux. Transmission ? Génétique ? Epigénétique ?

Voir le portrait et l’interview de Pierre Soulages par Elisabeth Quin (28′ sur Arte)



En savoir plus sur l’exposition

Crédit photo :
10_​Pierre Soulages. Portrait de l’artiste, 2 octobre 2017 — Gestion droit d’auteur pour Raphaël Gaillarde © ADAGP, Paris 2019 pour Pierre Soulages



Partager cet article