Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Edito : Seul au monde

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 17/01/2020

0 commentaires

L’isolement : une véritable tragédie

Rien à faire … comme le dit la chanson de Starmania Au bout du compte, on est toujours tout seul au monde”.

Tout seul, volontairement, quand on aime la solitude, face à nos choix, nos envies, nos projets, nos parcours de vie ou tout seul au milieu des autres.

Tout seul face à notre condition humaine, avec ses forces, ses faiblesses, ses joies, son sens et son non-sens.

Tout seul pour prendre soin de soi, dans son intimité, pour son hygiène personnelle (bien se laver les mains en ces temps de gastro !). Et qu’il est agréable de pouvoir faire seul ce que l’on a envie de mener seul !

Tout seul parfois face à son proche qui refuse de l’aide : comment mieux comprendre la situation pour mieux agir ?

Tout seul … debout jusqu’au bout, sans rien lâcher de ses valeurs comme le suggère le Dr Patrick Pelloux alors que les médicaments autour de la fin de vie reposent question.

Et pas si seul aussi, sinon il aurait été difficile de vivre, de grandir, en tant qu’être social (voir le film Seul au monde où le héros naufragé sur une île déserte s’invente un ami, un compagnon, avec un ballon).

Difficile d’être seul donc.

Pas si seul alors avec ces 200 000 rendez-vous par an qui se préparent pour nous aider à bien vieillir.

Pas si seul en participant à un film qui met en scène le vieillissement, le vôtre, le mien demain : Un jour, tu vieilliras.

Pas si seul en scène, à tout âge, autour des cultures d’hier et d’aujourd’hui comme le slam, l’électro.

Pas si seul au contact des oeuvres de ces artistes qui nous interpellent, nous bouleversent, nous emmènent face à notre réalité, comme Pierre Soulages, un centenaire bien vivant qui expose au musée du Louvre !

Pas si seul face à l’isolement que notre société perçoit de plus en plus comme un véritable fléau.

Mais bon, au bout du compte… on sera seul… étonné, curieux, debout jusqu’au bout !

Partager cet article
Tags