Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Confinement : que faire en cas de problème dentaire ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 16/03/2020

0 commentaires

Pour les personnes âgées ou à mobilité réduite

Compte tenu de la situation sanitaire actuelle, les cabinets dentaires prennent des mesures draconiennes pour limiter la propagation du coronavirus.

Depuis le 14 mars, il est recommandé aux chirurgiens-dentistes de limiter leur activité à la prise en charge des urgences essentielles.

Notamment pour les personnes les plus fragiles : « sauf situation urgente, les patients de plus de 70 ans, ou les patients ayant des pathologies chroniques doivent être décommandés en priorité », indique l’Union française pour la santé bucco-dentaire.

Pour les patients en situation d’urgence dentaire, et qui n’ont pas d’autre choix que de se rendre au cabinet, un lavage de mains dans les règles (ou une friction au gel hydroalcoolique) et la prise de la température avec un thermomètre sans contact seront normalement exigées.

Quid des plus de 70 ans, qui doivent normalement rester confinés, des personnes à mobilité réduite ou en perte d’autonomie ?

De plus en plus de dentistes proposent de se rendre à domicile, afin d’assurer les soins dentaires des personnes qui ne peuvent pas se déplacer.

Pour savoir si certains dentistes continuent d’assurer les soins urgents à domicile, plusieurs options : contacter l’ordre départemental des chirurgiens-dentistes, ou les réseaux et associations spécialisés, dont vous trouverez la liste sur le site du Soss (Santé orale et soins spécifiques).

Pour les problèmes dentaires les moins urgents, il est possible de faire appel à un chirurgien-dentiste en téléconsultation.

Partager cet article