Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Connaître vos droits

Crise sanitaire : l'Anact enquête sur le télétravail

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 10/04/2020

0 commentaires

Un questionnaire pour comprendre comment est vécu le télétravail dans ce contexte de crise

Alors que, confinement oblige, le télétravail tend à se généraliser sur le territoire, l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact) a mis en place plusieurs dispositifs afin d’imaginer des pistes pour optimiser les façons de travailler. Explications.


Certains professionnels du médico-social, notamment dans les SAAD, sont amenés aussi à travailler depuis leur domicile et voient leurs conditions de travail chamboulées durant cette période de confinement. 

Afin de tirer les enseignements de cette crise sanitaire et améliorer les façons de travailler de demain, l’Anact invite les professionnels à répondre à un questionnaire sur le télétravail dans ce contexte de confinement.

Un questionnaire anonyme qui a pour enjeux de mieux comprendre la manière dont est perçu ce mode de travail et de connaître les effets des actions mises en place par les différentes structures.


Témoigner de votre expérience


Les directeurs ou DRH du privé comme du public peuvent aussi contacter l’Aract de leur région pour trouver des solutions adaptées à leur situation et ainsi optimiser la mise en place du télétravail. 

Par ailleurs, toujours dans le cadre de cette enquête sur les conditions de travail pendant la crise, l’Anact fait appel aux témoignages des professionnels. 

Des témoignages qui auront vocation à mettre en lumière les problématiques rencontrées dans ce contexte à cause des réorganisations ou des adaptations du travail.

Dans les prochains jours, l’Anact proposera une nouvelle étape de son enquête avec un questionnaire destiné à recueillir l’avis des personnes concernées par le maintien de leur activité sur site.
Partager cet article