Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Comprendre les fragilités

Coronavirus : quelles précautions prendre pendant les vacances ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 09/07/2020

0 commentaires

Respecter les gestes barrières en toutes circonstances

Que vous partiez ou non, le virus circule toujours et la prudence reste de mise. Tout savoir pour associer vacances et gestes barrières.


Si l’été est une période de détente et des lâcher prise, pas question pour autant de lésiner sur les précautions sanitaires. D’autant que les déplacements des vacanciers constituent un risque majeur de propagation du virus.

Gel hydroalcoolique : attention au soleil !


« Les mains sont très fragiles et si on irrite et dessèche l’épiderme avec de l’alcool, nos cellules épidermiques se défendront moins bien contre le rayonnement solaire. On risque des taches brunes en cas d’exposition prolongée, car notre peau va devoir se défendre à la fois contre le dessèchement et l’irritation causées par l’alcool mais aussi contre les UV », expliquent les pharmaciens de Newpharma.

Il convient donc de bien s’hydrater les mains, de les protéger avec de la crème solaire et d’éviter les gels contenant des huiles essentielles et des parfums qui sont tous deux photosensibilisants.

Supporter le masque malgré la chaleur


Il reste recommandé de porter un masque dans les espaces clos, dans les transports et lorsqu’il n’est pas possible de se tenir à plus d’un mètre des autres.

Mais la chaleur peut les rendre plus difficile à porter : la transpiration peut les rendre humide, les élastiques irriter l’arrière des oreilles…

Pour éviter ces inconvénients, emportez toujours plusieurs masques avec vous (avec une pochette hermétique dédiée pour les stocker dans votre sac avant de les laver ou les jeter) et privilégiez les modèles qui s’attachent avec des liens.

A noter : les masques 100 % coton sont plus agréables à porter que ceux qui sont confectionnés en matière synthétique.

En cas d’irritation de la peau, n’hésitez pas à l’hydrater plus qu’à l’accoutumée.

Partager cet article