Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Etre aidant, être aidé

Aidants : deux enquêtes pour analyser les conséquences de la crise

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 17/08/2020

0 commentaires

Comprendre l’impact de la pandémie sur les Français pour améliorer les solutions d’accompagnement

Après une période de confinement et face à la perspective d’une probable seconde vague, les enquêtes se succèdent pour tenter de comprendre l’impact de la pandémie de covid-19 sur la population et permettre de mieux anticiper à l’avenir. Depuis quelques semaines, France Assos Santé et la Fédération des Centres mémoire appellent les Français, et notamment aux aidants, à faire part de leur ressenti sur cette période et à aider à dresser un état des lieux de la situation. 


Sous l’impulsion de France Assos Santé, qui fédère 85 associations d’usagers du système de santé, l’étude Vivre​-covid19​.fr souhaite interroger les Français sur la façon dont ils ont abordé cette période d’après-confinement”.


Anxiété quotidienne, difficultés dans la continuité des soins, au travail, abandon des loisirs… les questions proposées sont automatiquement ajustées en fonction de l’âge ou de la situation professionnelle afin d’obtenir des résultats qui correspondent aux réalités de chacun. 

Ces résultats auront ensuite pour objectif de permettre d’imaginer des solutions adaptées aux difficultés rencontrées pendant cette crise.


Les aidants face au covid


De son côté, la Fédération des Centres mémoires qui a pour mission d’aider à une meilleure prise en charge des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, a lancé une enquête pour comprendre les problèmes spécifiques auxquels sont confrontés les aidants durant cette pandémie. 

Diffusée dans 12 pays (Royaume-Uni, Irlande, France, Espagne, Brésil, Pérou, Chili, Bangladesh, Grèce, Egypte, Pays Bas et Etats-Unis) cette étude a pour objectif de concevoir des stratégies afin de lutter contre le sentiment de solitude ressenti par beaucoup d’aidants, qui ont vu leur quotidien bouleversé pendant la crise. 

Menée par des experts internationaux de la recherche sur la solitude et l’isolement social, cette enquête appelle les aidants à prendre 15 minutes pour faire part, de façon totalement anonyme, de leur ressenti et des difficultés rencontrées.
Partager cet article