Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Comprendre les fragilités

Edito : ça chauffe !

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 24/08/2020

0 commentaires

Fièvre du Covid 19, canicule…

Ca chauffe en cette rentrée 2020.

Alors que le covid-19 rode toujours, après la sidération et l’urgence de la première vague, voici de nouveaux clusters détectés en maisons de retraite. Comment les accueillir, les accompagner, sans écraser nos valeurs républicaines pour tous les citoyens de tous les âges ?

Les épisodes caniculaires ont fatigué les organismes des plus fragilisés d’entre nous, des proches aidants. Le 6 octobre se profile à l’horizon : faisons chauffer nos claviers pour référencer les initiatives à l’occasion de cette JNA, Journée nationale des aidants. Parce qu’aider un proche âgé à domicile dévoile des réalités multiples comme le montre une étude de la Drees cette semaine. Découvrez aussi les dates de la Caravane des aidants qui repart en tournée.

Après la fièvre, la canicule, titrait la nouvelle version de la revue Ravages de juin. Ses auteurs illustres, de Margaret Atwood à Pablo Servigne, nous invitent à inventer le récit de demain. 

Accepter la réalité : l’évolution écologique (voire l’effondrement), l’évolution démographique avec le papy boom qui explosera à partir de 2030 (avec l’arrivée des babyboomers au grand âge), pour non pas sombrer dans l’immobilisme, la passivité, la victimologie mais trouver les voies pour agir.

Apprendre à vivre cette avancée en âge, avec ses risques accrus de pathologies, comme l’AVC raconté cette semaine en images.

Rester informé pour s’adapter à ce qui change en cette rentrée comme les tests de dépistage désormais 100 % remboursés ou la fin du chômage partiel pour les salariés employés à domicile. S’informer pour se protéger et protéger des risques d’abus comme les arnaques ou le démarchage téléphonique.

Inventer des solutions d’habitats à plusieurs, ensemble… ou pas.

Ca chauffe partout, sur beaucoup de sujets concomitants : économiques, sociaux, sociétaux, écologiques. Nous attendons cette Loi Grand Age dont le récit doit mettre en avant les effets positifs du vieillissement sur les plans économiques, sociaux, écologiques justement : investir pour défendre nos valeurs, nos vies quel que soit l’âge.

Impossible de ne pas le voir : il va falloir agir, au risque ça flambe.

Je vous souhaite une belle rentrée chaleureuse.

Partager cet article
Tags