Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Vivre chez soi

Domicile : un guide pour éviter les dangers au quotidien

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 28/09/2020

0 commentaires

Les recommandations de l’Institut de gérontologie sociale pour sécuriser son logement

Chaque année 10 et 12 millions d’accidents domestiques sont recensés en France. Des accidents qui peuvent avoir de lourdes conséquences, notamment pour les personnes les plus fragiles. Afin d’accompagner le maintien à domicile des personnes âgées, l’Institut de gérontologie sociale publie un guide afin de rappeler les règles de base pour se prémunir des risques du quotidien à domicile.


Ce Guide des risques électriques et autres risques courants dont l’automédication est le fruit d’une enquête auprès de particuliers, de médecins ou de psychologues. 


Cette publication s’appuie sur les préoccupations de ces derniers afin de fournir des recommandations qui permettront aux personnes vieillissantes de se prémunir au maximum des risques d’accidents de la vie courante.

Des risques d’électrocution (environ 4 000 électrisations graves par an), d’incendie (250 000 incendies annuels) ou encore des risques liés à une automédication.


Aménagement du logement


L’Institut de gérontologie sociale dresse une série de préconisations pour éviter ces pièges, en commençant par l’aménagement de son foyer. 

Selon Santé Publique France, 9 300 personnes de 65 ans et plus décèdent chaque année des suites d’une chute.

Face à ces chiffres, le guide propose une liste de 6 éléments indispensables pour éviter les chutes chez soi : 
  • le kit lumineux
  • la rampe d’escalier
  • le marchepied
  • l’escabeau
  • le rehausseur de toilettes
  • le tapis antidérapant

Pour aller plus loin : J’aménage mon logement

Outre les chutes, cette publication se penche sur les risques liés aux appareils électriques et prévient : En cas de choc électrique et même si l’atteinte locale est minime, il est fortement conseillé aux personnes âgées de contacter les pompiers sans tarder”.

L’Institut de gérontologie sociale recommande par ailleurs aux personnes âgées de :
  • ne jamais manipuler une prise ou un fil électrique avec des mains sèches ou humides.
  • ne jamais tirer sur un fil électrique pour le débrancher.
  • manipuler la prise en en la tenant par les extrémités protégées.
  • ne jamais toucher un fil ou une prise endommagée.
  • ne jamais toucher des fils dénudés.
  • ne jamais toucher les fiches métalliques d’une prise de courant.
  • ne jamais manipuler un objet électrique sur un sol humide ou mouillé.
  • ne pas poser un verre sur ou à côté d’un objet fonctionnant à l’électricité (TV, jeux vidéo, ordinateur …).
  • débrancher un appareil électrique avant de le nettoyer.
  • débrancher une lampe avant d’en changer l’ampoule.


Les dangers de l’automédication


Se procurer des médicaments pour des petits maux”, sans prescription comporte des risques. 

Le guide rappelle que les personnes âgées ont tendance à être plus déshydratées ce qui entraîne un risque de surdosage plus fort”.

L’autre danger vient de la polymédication et du risque de créer des interactions non souhaitables avec les traitements du quotidien pour l’hypertension artérielle, le diabète, des problèmes cardiovasculaires…
Partager cet article