Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Comprendre les fragilités

Covid-19 : des tests en 15 minutes dans les pharmacies

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 20/11/2020

0 commentaires

Renforcement de la politique de traçabilité du virus en Martinique

Alors que Santé Publique France indique, à l’occasion du point épidémiologique du 19 novembre, une tendance à la diminution” des cas covid en Martinique, le gouvernement souligne que le virus circule toujours et appelle à maintenir les efforts. En ce sens et pour faciliter le dépistage, les martiniquais ont désormais la possibilité de se faire tester en 15 minutes à la pharmacie.


Selon les données de Santé Publique France, les indicateurs sont en baisse en Martinique avec un taux de positivité désormais de 11,5 % (contre 12,7 la semaine précédente).

Cependant, si cette baisse des indicateurs, depuis trois semaines sur l’île, est encourageante, la circulation du virus se maintient toujours à un niveau élevé.

Les 348 nouveaux cas constatés entre le 9 et le 15 novembre rappellent que la vigilance reste de mise et que la stratégie de dépistage doit être renforcée.

Dans cette optique, le ministère des Solidarités et de la Santé a annoncé que les tests antigéniques sont désormais disponibles dans les pharmacies de Martinique.


Les tests sont une arme précieuse pour lutter contre le covid” — Olivier Véran


Pour rappel, comme les tests PCR, les tests antigéniques permettent un diagnostic via un prélèvement naso-pharyngé, à l’aide d’un petit écouvillon inséré dans le nez.

Une technique d’analyse beaucoup plus rapide que pour les tests PCR (environ 15 minutes contre au moins 24 heures pour obtenir les résultats), cependant les tests antigéniques n’apportent pas les mêmes renseignements que les tests PCR et ne détectent pas les charges virales faibles. 

Ils constituent néanmoins un outil efficace pour réduire la circulation du virus en repérant très rapidement les personnes les plus contagieuses. 

Ces tests antigéniques, comme les PCR, sont intégralement pris en charge par l’assurance maladie et peuvent donc désormais être effectués par un pharmacien formé à l’exercice (attention, toutes les pharmacies ne proposent pas ce type de dépistage).
Partager cet article