Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Confinement et dénutrition : agir autour de chez soi !

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 23/11/2020

0 commentaires

Voisin : une ressource précieuse pour lutter contre la dénutrition

Alors que la première édition de la semaine nationale de lutte contre la dénutrition s’est achevée jeudi dernier, le combat ne doit pas s’arrêter, surtout dans ce contexte de confinement. En ce sens, Voisins Solidaires a mis en ligne un kit pour faciliter l’entraide de proximité et inciter à la solidarité. 


400 000 personnes âgées souffrent de dénutrition en France. 

Une dénutrition qui peut être lourde de conséquences, créant un déficit immunitaire, des fragilités osseuses, diminuant la masse musculaire, favorisant les risques d’immunodépression ou le développement de l’ostéoporose.

L’association Voisins Solidaires, créatrice de la Fête des Voisins, œuvre depuis 2009 pour renforcer les liens sociaux de proximité. 

Parce que la dénutrition peut concerner son voisinage, l’association appelle chacun à la vigilance et à se soucier de ceux qui habitent juste à côté. 

Dans cette période de confinement qui favorise l’isolement et amplifie les risques de dénutrition, prendre des nouvelles de son voisin âgé, partager un repas avec lui ou l’aider à faire les courses peuvent être des gestes particulièrement précieux. 


Un kit pour aider à aider


Afin de faciliter l’entraide, Voisins Solidaires propose un kit gratuit Confinement et dénutrition : et si on aidait nos voisins vulnérables ?” composé d’affiches, de tracts et d’un guide.



Un moyen de faire connaitre à ses voisins sa volonté d’aider mais aussi de prendre connaissance des règles à respecter.

Dans ce contexte épidémique, l’entraide semble essentielle mais celle-ci doit pouvoir s’organiser dans le respect des consignes sanitaires. 

Ainsi l’association liste ses conseils de sécurité pour rendre service à un voisin pendant la crise sanitaire : 
  • Aucun contact et respect des gestes barrières.
  • Évitez tout contact avec vos voisins même si vous les aidez et leur portez leur courses.
  • Faites les courses uniquement de produits essentiels, ce n’est pas pour préparer un menu gastronomique ou un concours de cuisine.
  • Faites des courses conséquentes en lui disant que vous le faites une fois par semaine
  • Réglez tous les détails des achats par téléphone au préalable.
  • Sonnez chez la personne âgée ou malade. Reculez au moins de 2 mètres quand elle ouvre la porte. Elle dépose dans une enveloppe la liste des courses et l’argent sur le palier. Récupérez l’enveloppe une fois que la personne a refermé la porte.
  • Déposez les commissions sur le palier, sonnez, reculez de 2 mètres dans l’escalier, le palier ou sur le trottoir.
  • Rapportez la facture et la monnaie dans l’enveloppe avec les courses.
  • Vérifiez que la personne âgée ouvre la porte et récupère ses courses (en étant 3 mètres en arrière).
Partager cet article