Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Comprendre les fragilités

Vaccination : un bus à la rencontre des 65 ans et plus en Seine Saint-Denis

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 14/12/2020

0 commentaires

Le covid-19 ne doit pas masquer pour autant les risques liés à la grippe

Les chiffres de la grippe sont en revanche rassurants, puisqu’aucun cas grave de grippe n’a été recensé depuis le 5 octobre. Pour continuer sur ces bons résultats, la vaccination des personnes vulnérables est une arme de choix. Afin d’encourager les plus âgés à se faire vacciner, un bus de la vaccination a pris la route le 7 décembre en Seine-Saint-Denis.


Les personnes âgées de 65 ans et plus (mais aussi les personnes atteintes de certaines maladies chroniques comme le diabète de type 1 ou 2, ou les insuffisances cardiaques graves, les femmes enceintes ou les personnes souffrant d’obésité) sont considérées comme à risque face à la grippe saisonnière, et peuvent en conséquence se faire vacciner gratuitement partout en France.

Pour ce faire, elles reçoivent par courrier un bon de prise en charge afin de retirer le vaccin en pharmacie, qu’elles peuvent ensuite se faire injecter par un médecin, un infirmier ou les pharmaciens le proposant.

Cette année, épidémie de covid-19 oblige, ces personnes sont également prioritaires.

Dans un département considéré comme un désert médical (avec 30 % de médecins en moins que la moyenne nationale), le bus de la vaccination mis en place par le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis accueille tous les habitants âgés de 65 ans et plus.

Ils peuvent y être vaccinés gratuitement contre la grippe par l’infirmière installée à bord du bus sans aucune autre condition que leur âge.

Jusqu’au 29 janvier, le bus recevra les Séquano-Dyonisiens du lundi au vendredi, sans rendez-vous de 9h30 à 12h et sur rendez-vous de 13h30 à 16h.

Il s’installera :

  • Le lundi à La Courneuve (place Claire Lacombe, à proximité de Saint-Denis, Aubervilliers et Drancy)
  • Le mardi à Sevran (2 avenue Robert Ballanger)
  • Le mercredi à Bobigny (marché Edouard Vaillant/​Quartier de l’Abreuvoir, 3 rue de Rome, à proximité de Bondy)
  • Le jeudi à Clichy-sous-Bois (Centre social de la Dhuys, 11 rue Anatole France, à proximité de Montfermeil)
  • Le vendredi à Saint-Ouen (place Jean Jaurès)


Le Conseil départemental espère permettre la vaccination d’environ 50 personnes par jour.

Partager cet article