Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Une commission du Sénat entreprend de légaliser l'euthanasie

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 22/01/2011

0 commentaires

Les antis se mobilisent

Surprise !
Mardi 18 janvier, la commission des Affaires sociales du Sénat a adopté une proposition de loi destinée à légaliser l’euthanasie en France. Elle sera discutée en séance au Sénat le 25 janvier. 

La proposition de loi du Sénat visant à légaliser l’euthanasie explique dans son principal article que : Toute personne capable majeure, en phase avancée ou terminale d’une affection accidentelle ou pathologique grave et incurable, lui infligeant une souffrance physique ou psychique qui ne peut être apaisée ou qu’elle juge insupportable, peut demander à bénéficier d’une assistance médicalisée permettant, par un acte délibéré, une mort rapide et sans douleur.

Bien que ce texte ait peu de chance d’être adopté, il a immédiatement déclenché une levée de boucliers. 

  • Véronique Besse et Dominique Souchet, deux députés villiéristes, ont traité l’initiative sénatoriale de ” régression éthique” à la fois dangereuse”, cynique” et indigne”.
  • Jean-Marc Nesme, député UMP, a mobilisé mardi 18 janvier, une entente parlementaire nationale”, afin de refuser l’euthanasie et de développer un accès aux soins palliatifs”.
  • Gérard Larcher, président du Sénat, a déclaré jeudi 20 janvier qu’il ne voterait pas la proposition de loi alors que la Loi Léonetti sur les soins palliatifs n’est qu’au tiers de sa mise en œuvre”.
  • Le collectif Plus digne la vie” constitué par Emmanuel Hirsch (professeur à l’Université Paris-Sud et pilote de lEREMA — Espace Ethique sur la maladie d’Alzheimer) s’est également violemment mobilisé contre le projet du sénat. Voir le 
  • 60% des français méfiants quant à ces propositions et favorables au développement des soins palliatifs 

En novembre, une proposition de loi socialiste sur la fin de vie, présentée à l’Assemblée nationale, avait été rejetée. 

Les projets de loi en débat au sénat
659 relative à l’aide active à mourir présentée par Jean-Pierre Godefroy, sénateur PS de la Manche
65 relative à laide active à mourir dans le respect des consciences et des volontés, par Alain Fouché sénateur UMP de la Vienne
31 relative à leuthanasie volontaire présentée par Guy Fischer, sénateur du Rône, groupe Communiste, Républicain, Citoyen et des Sénateurs du Parti de Gauche.

Partager cet article

Sur le même sujet