Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Appels à projets 2011 du programme Personnes âgées de la Fondation de France

Auteur Rédaction

Temps de lecture 4 min

Date de publication 24/01/2011

0 commentaires

En 2011, la Fondation de France souhaite tout particulièrement soutenir des actions en faveur du droit au choix et au risque des personnes âgées

Afin de faire contrepoids aux pratiques sécuritaires abusives, l’appel à projets « Droit au choix et droit au risque des personnes âgées. Former et agir » vise à soutenir les formations et actions qui favorisent le droit à la décision de la personne et le respect de ses libertés, quel que soit son âge ou son état de santé.

Droit au choix, droit au risqueLa Fondation de France a déjà soutenu plus de 100 établissements, services et associations s’inscrivant dans cette philosophie du respect de la dignité, des désirs et de l’autonomie des personnes âgées. (voir la brochure Jusqu’au bout de la vie : vivre ses choix, prendre des risques).

A titre d’exemples :

- la maison de retraite La Passerelle, à Larajasse (69) : tous les résidents, s’ils le souhaitent, ont accès à leur compte bancaire pour gérer leur argent, avec lequel ils règlent chaque mois la note de la maison de retraite. Ils retrouvent le plaisir d’acheter, d’offrir « une tournée » au café du village… 

- la maison d’accueil « Les Camélias » (22) à Langourla : en concertation avec les professionnels, les familles, les villageois, les espaces naturels intérieurs et extérieurs de la maison ont été aménagés pour créer un espace sûr, où se rencontrent les personnes désorientées et les habitants du village. 

L’appel à projet s’adresse aux associations ( d’aide à domicile de bénévoles, de familles…), aux établissements publics ou privés à but non lucratif, aux collectivités locales.

Les appels à projets et les dossiers de candidature sont téléchargeables sur le site www​.fondationdefrance​.org (rubrique Nos aides). 

Date limite de dépôt des dossiers : 3 mai 2010 et 30 août 2011

Vieillir dans son quartier, dans son villageVieillir dans son quartier, dans son village, des aménagements à inventer ensemble

La Fondation de France s’engage également auprès des personnes âgées à travers l’appel à projets « Vieillir dans son quartier, dans son village – des aménagements à inventer ensemble » reconduit depuis 2002. L’objectif est de soutenir les démarches et projets qui apportent des réponses nouvelles et adaptées au territoire concerné pour améliorer la vie quotidienne des habitants vieillissants, en particulier les plus isolés.

La mise en oeuvre de démarches locales comme support à la dynamique de projet est un des principes forts de cet appel à projets dans la mesure où elles favorisent :

  • une approche transversale des interrogations sur le vieillissement dans un souci de décloisonner les politiques ­locales et d’intégrer le vieillissement dans chacune d’elles. 
  • la participation des habitants âgés et l’ancrage territorial des réponses mises en oeuvre, au plus près des attentes et des potentiels locaux.
  • l’évolution de l’existant vers de nouvelles représentations qui caractérisent la diversité de la vieillesse pour inventer des réponses nouvelles et mieux adaptées.
  • la capacité à oser des expérimentations locales.

Les trois axes de l’appel à projet
Axe 1 — Agir sur le milieu de vie
Exemples de projets soutenus
Cafés sociaux ; transports accompagnés mutualisés ; établissements et services pour personnes âgées ouverts aux habitants du quartier…

Axe 2 — Reconnaître les trajectoires de vie
Exemples de projets soutenus
Animations itinérantes, réseaux bénévoles de visiteurs à domicileet en établissement, actions participant à la prévention du suicide

Axe 3 Inventer ensemble de nouvelles formes d’habitat adaptées et évolutives
Exemples de projets soutenus
Habitat intergénérationnel ; habitat groupé ; bourse au logement adapté…

Qui peut répondre ?
Les établissements et services publics et privés non lucratifs (EHPAD, Petites unités de vie, accueils de jour, de nuit, temporaires, foyers de vie, unités spécialisées, etc.) ;
Les associations à but non lucratif ;
Les communes, les Etablissements publics de coopération intercommunale (EPCI), les Groupements d’intérêt public (GIP) ;
Les offices HLM.

Les appels à projets et les dossiers de candidature sont téléchargeables sur le site www​.fondationdefrance​.org (rubrique Nos aides).

Dates limites de réception des dossiers de candidature : 3 mars 2011 et 30 août 2011

Aide itinérante de nuitAide itinérante de nuit 

Le passage du jour à la nuit est un moment particulièrement difficile à traverser pour les personnes âgées qui se retrouvent seules. La nuit amplifie leurs peurs et leurs difficultés à se lever ou à se déplacer et les risques de chutes augmentent. L’absence d’aide organisée pendant la nuit compromet souvent le maintien à domicile d’un très grand nombre. 

Alternative intéressante au système très onéreux de la garde de nuit, laide itinérante de nuit s’inscrit naturellement dans la continuité de l’aide apportée la journée. Elle propose des passages programmés ou en urgence d’un professionnel, dans une double perspective de sécurisation et d’aide (coucher, lever, déplacement dans la nuit…).

La date limite de dépôt de dossier est fixée au 6 septembre 2011.

Logo fondation de FranceEn savoir plus :
www​.fondationdefrance​.org

Partager cet article

Sur le même sujet