Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Ain : un octogénaire tue son épouse mais échoue à se donner la mort

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 29/01/2011

0 commentaires

Un double suicide raté ?

Il était un peu plus de 7 h 30, mardi 25 janvier, lorsque l’auxiliaire de vie a prévenu les voisins et les pompiers. Dans la chambre de cet appartement de Bourg en Bresse, allongé sur le lit, se trouvait le corps inerte de Simone Narboux frappée à la gorge à l’aide d’un objet tranchant. Touché lui aussi, mais superficiellement, au niveau du cou, de l’aine et des bras, son mari, René Narboux, âgé de 83 ans, errait dans la maison, le couteau de cuisine toujours à portée de main.

À son arrivée sur place, le médecin des urgences ne pouvait plus rien pour la maîtresse de maison, qui avait déjà succombé à ses blessures. La victime, que tout le monde connaissait sous le prénom d’Arlette, était âgée de 79 ans. Pris en charge également par les secours, son mari, aura tout juste eu la force de balbutier avoir commis l’irréparable, avant d’être emmené au centre hospitalier de Fleyriat, où il était toujours hier soir.

Sorti du bloc opératoire, il a été placé, en fin d’après-midi, sous le régime de la garde à vue, son état physique n’inspirant pas d’inquiétude. Toute l’enquête va consister à vérifier l’hypothèse, déjà évoquée par le parquet, d’un suicide concerté, l’idée d’une intervention extérieure étant quasiment écartée. Il semble que le couple, revenu couler une paisible retraite entre Dombes et Bresse il y a plus de vingt ans, supportait mal l’idée de devoir dépendre des autres et de se voir dépérir.

Ancien maître de chai dans une exploitation viticole du Beaujolais, il se sentait affaibli. Native du village, elle sortait d’une hospitalisation après un AVC lui ayant laissé d’importantes séquelles, notamment visuelles. Tout le dispositif de l’aide à domicile avait été renforcé, du portage des repas au passage régulier des infirmières. 

Partager cet article

Sur le même sujet