Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Connaître vos droits

Dépendance : Paris prend des initiatives contre la précarisation de seniors

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 13/02/2011

0 commentaires

Pas moins de 875 euros de revenu par mois en 2012

Les conseillers municipaux de la ville de Paris débattront lundi 14 février d’un plan d’aide contre la précarisation des seniors” qui se traduira par la création de Paris Solidarité”, une aide complémentaire au minimum vieillesse. Elle remplacera l’allocation Ville de Paris” en élargissant son public (24.000 usagers potentiels), avec un budget supplémentaire de deux millions d’euros.

Cette aide permettra aux seniors de compléter leurs bas revenus. Nous estimons que personne ne doit vivre avec moins de 840 euros par mois, seuil qui sera porté à 875 euros au 1er avril 2012”, selon Liliane Capelle, adjointe chargée des seniors.
Paris a la particularité de réunir les seniors les plus riches et les plus pauvres, a rappelé l’élue. Selon la ville, 12,6% des Parisiens âgés de 60 à 74 ans vivent en deçà du seuil de pauvreté, contre 9,9% au niveau national.

Autre dispositif, la ville va exonérer toutes les personnes âgées ayant des revenus inférieurs à 1.000 euros (contre 695 euros actuellement) de la participation à l’Allocation personnalisée d’Autonomie, pour un budget supplémentaire de trois millions d’euros.
Selon le cabinet de Bertrand Delanoë, la ville va aussi lancer en mars une Mission d’Information, qui se veut une contribution au débat national sur la dépendance.

Partager cet article