Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Engagement solidaire : un tiers des 52000 bénévoles de la Croix rouge sont des seniors

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 14/02/2011

0 commentaires

100 millions de bénévoles en Europe, dont 14 millions de Français

L’hebdomadaire « La Vie » s’est associé à la Croix Rouge pour la réalisation, à l’occasion du lancement de l’année européenne du bénévolat et du volontariat, d’un hors série consacré aux bénévoles et à la place du monde associatif dans la société.
Sorti en kiosque le 9 février 2011, cette publication dresse un état des lieux du bénévolat en France, plus particulièrement au sein de la Croix-Rouge française et permet de comprendre l’attractivité du modèle associatif. Portraits de bénévoles, présentation des divers domaines d’action dans lesquels s’engager, formation, valeurs Croix-Rouge, nouvelles formes d’engagement…

Hausse incessante de la précarité, effets de la crise dans ses différents aspects, vieillissement de la population, délitement des liens familiaux et sociaux, isolement, progression de la pauvreté, répétition des catastrophes… Les associations sont particulièrement sensibles à ces évolutions et s’attachent à venir en aide aux personnes vulnérables. 

A la Croix-Rouge française 52 000 bénévoles donnent de leur temps, apportent leurs compétences et leurs expertises. Spécialistes du secourisme, acteurs de la solidarité sociale et sanitaire ou simplement porteurs d’humanité, les mille visages de la Croix-Rouge française déclinent les actions gratuitement, avec cœur et conviction. Des bénévoles dont le rôle est indispensable au maintien du lien social, notamment dans la lutte contre toutes les formes de précarité.

La grande majorité des bénévoles sont des femmes et les plus de 60 ans représentent 33% des effectifs de la Croix Rouge française (contre 46% de 30 à 60 ans et 21% de 8 à 30 ans) selon une enquête réalisée en 2010. L’action sociale représente 37% de leurs activités, l’urgence et secourisme 33%. Un tiers des personnes ayant répondu à cette enquête disent avoir le sentiment de participer à la citoyenneté et au lien social et de promouvoir l’engagement bénévole.

« Le phénomène associatif, qui permet aux gens de se regrouper par affinités de valeurs, de convictions, de causes et d’objectifs pour tenter de se faire entendre, est salvateur. Les associations remettent sur les rails une société qui semble être un peu un bateau ivre. Et les gens ont envie de s’engager pour reconstruire ce qui paraît détruit. » déclare le professeur Jean-François Mattei, président de la Croix-Rouge française.

Avec treize millions de membres et de volontaires à travers le monde entier rassemblés pour agir sous les emblèmes de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, répartis dans 186 sociétés nationales, le Mouvement Croix-Rouge Croissant-Rouge représente la première force bénévole au monde. La Croix-Rouge française compte à elle seule un réseau de plus de 52.000 bénévoles répartis dans 900 délégations.

En savoir plus

Partager cet article

Sur le même sujet