Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Russie : déclin démographique selon S&P

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 20/02/2011

0 commentaires

24 millions d’habitants en moins en 2050

Si rien n’est fait, indique une étude de l’agence de notation S&P, la population russe va passer de 140 à 116 millions d’habitants au cours des quarante prochaines années. En 2010, la Russie a perdu 241.000 habitants. D’ici 2050, le déclin démographique de la Russie va s’accélérer avec une perte de 24 millions d’habitants. Parallèlement, le vieillissement de la population va se poursuivre et handicaper la vie économique.

La population active passera de 72,1% de la population totale (chiffres 2009) à 60,4% en 2050, et les 60 ans et + représenteront alors près d’un quart des Russes (13% en 2010).

Sans réforme en profondeur du système des retraites et de la protection sociale, les dépenses pour la santé et les retraites atteindront 25,5% du Produit intérieur brut en 2050, contre 13% actuellement.

Depuis la chute de l’URSS, la Russie ne fait plus d’enfants alors que la mortalité – aggravée par l’alcoolisme généralisé – reste forte (+0,7%). L’espérance de vie des hommes russes ne dépasse pas 63 ans contre 74 pour les femmes. 

Partager cet article

Sur le même sujet