Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les seniors sont les plus accros au cyberachat

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 12/03/2011

0 commentaires

Economiser et gagner du temps

Les 9,2 millions de seniors âgés de 50 ans et plus représentent 34% des acheteurs en ligne français et, réalisent 48% des dépenses sur internet, soit 15 milliards d’euros, selon une étude publiée mercredi 9 mars, par l’institut LH2 pour le compte du comparateur de prix Kelkoo.

Parmi les motivations à l’achat en ligne trois constantes ressortent :
- la possibilité d’acheter des produits moins chers (52%), plus particulièrement pour les hommes (57%) et les travailleurs les moins aisés (64%),
- gagner du temps (36%), plus particulièrement pour les travailleurs les plus aisés (47%) et les habitants de la région parisienne (42%),
- trouver des produits indisponibles à proximité (27%), plus particulièrement pour les retraités (31%) et les ruraux (42%).

Les produits les plus achetés sont les voyages (79% en achètent), suivis par les produits culturels (CD et DVD ; 68%), les produits high-tech (52%) les vêtements (50%), l’électroménager (49%)…

- 48% des seniors dépensent 100€ ou plus chaque mois sur Internet. On observe des budgets d’achats en ligne significativement plus élevés chez les travailleurs les plus aisés (70% dépensent plus de 100€ chaque mois), les habitants de la région parisienne (66%), les hommes (52%) et les individus achetant sur des sites recommandés par un comparateur de prix (54%).

Des achats sur Internet qui permettent une économie mensuelle de 30€ environ. 53% des seniors cyberacheteurs pensent
économiser 30€ ou plus grâce à leurs achats sur Internet chaque mois.

D’ici 2015, la consommation des 50 ans et plus devrait représenter plus de 50% du marché global, avec un budget principalement dédié aux dépenses de santé, à l’alimentation, aux assurances ou encore à l’équipement de la maison”, indique le communiqué, citant une étude du Crédoc de mai 2010.

Sondage réalisé du 30 décembre 2010 au 4 janvier 2011, auprès d’un échantillon de 400 cyberacheteurs représentatif de la popupation française des acheteurs en ligne âgés de 50 ans et plus, suivant la méthode des quotas.

Partager cet article

Sur le même sujet