Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les personnes âgées principales victimes du tsunami

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 20/03/2011

0 commentaires

Le grand âge explique le grand nombre de victimes

Le vieillissement de la population japonaise est l’un des principaux facteurs d’explication du grand nombre de victimes après le tsunami.

Mme Kawamoto « a cru sa vie terminée”, lorsqu’elle repense aux deux nuits de terreur passées dans la maison de retraite médicalisée de Fukushima avec ses patients. Quand l’entrée et le hall de réception, puis les chambres du rez de chaussée ont commencé à se remplir d’eau et de boue, 
Mme Kawamoto et ses collègues ont précipité le mouvement pour monter les personnes âgées résidentes à l’étage supérieur. Parallèlement, le petit groupe devait résister pour garder son équilibre au cours des répliques du tremblement de terre qui se prolongeaient. Quand la nuit a commencé à tomber, l’électricité a été coupée et la neige s’est mise à tomber, « nous avons grelotté ». 
De petites boîtes de thon et un peu de pain récupérés à la cuisine ont permis de réconforter les résidents à la lumière d’une lampe torche. Les journalistes qui ont couvert la catastrophe japonaise ont été nombreux à décrire des scènes déchirantes de l’impuissance physique des personnes âgées dans la tourmente.
Dans le New York Times, Martin Fackler, a décrit la panique des habitants du village de Yuiage qui, en s’enfuyant vers le plus haut bâtiment à proximité — une école secondaire -, ont découvert la cage d’escalier remplie de personnes âgées assises sur les marches, et trop faibles pour gagner les étages supérieurs. Mais la solidarité s’est organisée et les plus jeunes ont formé une chaîne humaine pour lever les personnes âgées et les aider à trouver la sécurité en gagnant les étages plus élevés. 
Lundi, environ 100 patients ont été sortis de l’hôpital de Fukushima et placés dans un gymnase de lycée à Iwaki, Deux personnes sont mortes pendant le transit vers la salle de gym. Les plans pour transférer les personnes âgées à d’autres hôpitaux ont été retardés par une pénurie de véhicules et de carburant et le fait que les hôpitaux des environs étaient déjà pleins. Jeudi matin, les autres patients avaient tous été transférés vers d’autres hôpitaux.
Nous nous sentons très démunis et très désolés pour eux,” a déclaré Inamura. La condition au gymnase a été horrible. Pas d’eau courante, pas de médicaments et très, très peu de nourriture. Nous n’avons tout simplement pas les moyens de fournir de bons soins.” Si le nombre de morts est si élevé au Japon après le tremblement de terre suivi du tsunami, c’est parce que les « personnes âgées ne peuvent pas prendre soin d’elles-mêmes en cas de catastrophe de ce genre,” a déclaré Jun Kikuchi, propriétaire d’une entreprise de taxi. 
La population du Japon vieillit plus rapidement. Déjà, plus de 20 pour cent de la population du Japon est âgée de plus de 65 ans, et elle doublera d’ici 2050. En 1963, le Japon comptait 100 centenaires. En 2050, il en aura un million. Pendant ce temps, le taux de natalité a chuté. En 2008, le Japon enregistrait seulement 40 pour cent de naissances supplémentaires que 60 ans plus tôt. 

Partager cet article

Sur le même sujet