Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Cinq nouveaux gènes liés à la maladie d'Alzheimer

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 04/04/2011

0 commentaires

Une étude publiée dans Nature Genetics

Une nouvelle étude internationale rendue publique dimanche 3 avril dans la revue Nature Genetics établit une liste de cinq nouveaux gènes liés à la maladie d’Alzheimer. Les recherches ont été menées par deux groupes de chercheurs internationaux liés au sein d’un consortium sur la maladie d’Alzheimer, constitué de deux pôles, l’un aux Etats Unis, l’autre en Europe. 

L’analyse du code génétique de 54 000 personnes résidant aux États-Unis, au Canada et en Europe a permis au pôle américain d’identifier quatre de ces gènes. Le pôle européen a pour sa part détecté un cinquième gène, ce qui monte à 9 le nombre de gènes liés à la maladie et aux origines de la maladie.

Selon Peter St George-Hyslop, professeur de l’Université de Toronto, les fonctions du cholestérol et de l’inflammation des cellules du cerveau commencent ainsi à être cernées. Les personnes qui vivent avec un taux élevé de cholestérol ont un risque plus élevé de souffrir de la maladie. Les accidents vasculaires pourraient également être aux origines de l’inflammation.
Jusqu’à aujourd’hui, les hypothèses les plus courantes postulaient que l’inflammation servait à nettoyer le cerveau des cellules mortes. Il semble désormais établi que « l inflammation est une partie intégrante de la maladie d’Alzheimer. Elle n’apparait pas à la fin de la maladie, mais aux origines ».

La prochaine étude des scientifiques sera consacrée à la façon dont les gènes provoquent l’inflammation et interfèrent dans le métabolisme dû au cholestérol. 
Partager cet article

Sur le même sujet