Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Un centre d'amélioration de la mémoire accessible sans ordonnance inauguré à Saint-Mandé

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 04/04/2011

0 commentaires

Inauguration de roselyne Bachelot-NarquinLe 30 mars dernier, la ministre des solidarités et de la cohésion sociale, Roselyne Bachelot-Narquin, a inauguré le centre d’amélioration de la mémoire de Saint-Mandé, un centre totalement dédié à la prise en charge des patients atteints de la maladie d’Alzheimer.

Géré par l’association de lutte contre la maladie d’Alzheimer et affections associées créée à l’initiative de la ville de Saint-Mandé, en région parisienne, ce centre propose :
- une consultation de dépistage des troubles cognitifs et de la mémoire par une équipe constituée d’un psychologue, d’un neuropsychologue et d’un médecin gériatre,
- un atelier de la mémoire : en complément d’un traitement médical prescrit, les ateliers proposent des activités de stimulation cognitive et un entraînement de mémorisation et de réapprentissage des fonctions altérées à travers des tests, des exercices et des jeux ;
- des actions diversifiées d’information et de sensibilisation des personnes âgées et du grand public : accueil information, conférences débat, journée portes ouvertes…

Centre d'amélioration de la mémoire de saint-MandéComme l’a rappelé Roselyne Bachelot-Narquin lors de l’inauguration, Ce centre mémoire œuvre en lien étroit avec d’autres services complémentaires, que je veux également saluer comme ils le méritent : les services de soins de proximité, c’est-à-dire les centres de soins infirmiers, et les services de soins infirmiers à domicile (SSIAD). Ne nous y trompons pas : c’est bien dans cette coordination essentielle que réside l’avenir de la prise en charge des malades d’Alzheimer et aussi leur bien-être, que tous nous appelons de nos vœux.“

Sur son blog, Jean Eroukhmanoff, médecin généraliste mais aussi maire adjoint de ville de Saint-Mandé, écrit : Mme Roselyne Bachelot nous faisait l’honneur d’une visite, à Saint-Mandé, pour inaugurer le Centre d’Amélioration de la Mémoire” et saluer la création de L’Association de Lutte Contre la maladie d’Alzheimer et affections associées” qui offre à ce centre la compétence et l’efficacité d’une équipe de psychologues, neuro-psychologues, gériatres capables de porter le diagnostic de maladie d’Alzheimer”, qui seul autorise le médecin généraliste à prescrire Aricept, Ebixa, Reminyl, Exelon et proposera de suivre ces indispensables séances de stimulation cognitive. (…)

Ainsi au 18 bis Chaussée de l’Etang, ce centre de diagnostic et de traitement de la mémoire est ouvert au public, avec ou sans recommandation du médecin traitant. À l’issue de l’avis du psychologue, des résultats obtenus auprès du neuro-psychologue et de la consultation du gériatre, pourra être mis en route un traitement médical auquel il sera conseillé d’associer des exercices de mémorisation et de réapprentissage des fonctions altérées. Il sera recommandé au patient de permettre une concertation avec le médecin traitant et même l’équipe médicale dans son ensemble pour étayer le mieux possible le diagnostic.

La démarche est donc simple, le lieu très accessible et le diagnostic facile à obtenir ainsi que les traitements.“

Crédit photo dans l’ordre d’affichage : © LD dicom et patrickbeaudouin​.com

Partager cet article

Sur le même sujet