Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Roselyne Bachelot veut développer différentes formes d'accueil autour du domicile

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 17/04/2011

0 commentaires

Multiplier les aides aux aidants familiaux

Roselyne Bachelot ministre des Solidarités a estimé, lundi 14 avril, qu’entre le domicile et la maison de retraite, des modalités d’accueil souples devaient être développées pour faciliter la vie des aidants familiaux.

Roselyne Bachelot a souligné le fait que toutes les consultations qu’elle avait menées jusqu’à présent mettaient en valeur le rôle fondamental des aidants familiaux.
Pour consolider ce rôle et éviter l’épuisement, il convient d’accroître l’offre d’hébergement temporaire à la journée, à la semaine ou au mois.

Pour Evelyne Ratte, chargée d’un groupe de réflexion sur l’ « accueil et l’accompagnement des personnes âgées », les services autour du maintien à domicile ont surtout pour but de rompre l’isolement. Mme Ratte note toutefois le « bilan mitigé » des accueils de jour et de l’hébergement temporaire » . « Le concept est très utile pour offrir un répit aux aidants familiaux, mais l’organisation est à améliorer », a ajouté Roselyne Bachelot.

Le groupe de Mme Ratte note également que l’aide à domicile est mal « organisée et devrait être mieux pilotée », et que la sortie d’hôpital des personnes âgées demeure mal résolue.

Enfin, Mme Ratte a jugé que le nombre actuel de places en Ehpad apparait satisfaisant, sous réserve d’une meilleure répartition des établissements sur le territoire

Partager cet article

Sur le même sujet