Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

60 seniors du Rhône s'essaient à la pratique des nouvelles technologies à domicile

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 09/05/2011

0 commentaires

L’OPAC du Rhône est à la pointe. En effet pendant 18 mois, 60 seniors locataires vont dans le cadre d’un programme européen baptisé Host, y tester de nouvelles technologies (NTIC). Le but : développer les NTIC pour prévenir et anticiper les difficultés liées au maintien à domicile des plus de 65 ans.

Ce projet mis également en place en Angleterre, en Espagne et en Italie, a reçu le soutien de l’Union européenne (UE). Chaque pays participant étant doté d’un budget de 4,5 millions d’euros.
Pour l’OPAC du Rhône,“l’idée est de tester de nouveaux services numériques qui permettront aux personnes âgées de rester plus longtemps à domicile”. Ainsi,les seniors sélectionnés pourront se former à l’utilisation d’ordinateurs, tablettes numériques, internet haut débit, qui seront mis à leur disposition.

Des applications dans la vie quotidienne
Comme il s’agit de faciliter le maintien à domicile, les outils proposés ont pour pour vocation de répondre à des utilisations du quotidien : interagir avec les propriétaires en déclarant plus facilement une panne, apprendre à maîtriser l’e-commerce (achat et livraison de courses), l’e-culture (surf sur le web, quotidiens en ligne, livres numériques…).

Le développement des nouvelles technologies doit aussi permettre le maintien du lien social et la lutte contre l’isolement des plus âgés (coordination entre les différents acteurs qui les entourent, aide à domicile, infirmières, médecins…).

À l’issue de cette phase de tests, un bilan sera réalisé pour identifier les problèmes rencontrés, les services les plus plébiscités” ou les demandes ou besoins non pris en compte jusque-là. Le projet Host” devrait s’achever en 2014.

Partager cet article

Sur le même sujet