Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'or gris : un livre à charge contre les maisons de retraite

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 16/05/2011

0 commentaires

L'or Gris de François HéninAprès On tue les vieux, Silence, on frappe ou encore On achève bien nos vieux, voici un nouveau livre à charge pour les maisons de retraite. L’Or Gris de François Nénin décrit tout par le détail. Des escarres nettoyés à l’eau de javel, des toilettes réalisées à 4h du matin pour avancer” l’équipe de jour sans considération du rythme individuel du résident, des personnes âgées qui dorment sur des lits de camp, la saleté des chambres, les résidents attachés et gavés au risque de leur briser les dents, les prix exorbitants des maisons de retraite… la lecture de cet ouvrage est simplement insupportable.

L’enquête est poussée, et le travail documenté. On comprend que l’auteur a pris soin d’interviewer les acteurs du secteur (syndicats, dirigeants de maisons de retraite, politiques, personnels soignants, familles et aussi médias…) et d’étoffer son discours d’articles et de résultats d’études.

La maltraitance institutionnelle ne fait aucun doute et il y a certainement beaucoup de progrès à faire pour écouter et respecter la personne âgée. Néanmoins, on peut regretter dans cet ouvrage l’absence totale de nuances. Rien ni personne ne trouve grâce aux yeux de l’auteur. Pas la moindre initiative. Le ton ironique et lapidaire pourrait faire sourire si le sujet n’était aussi grave. Car l’auteur n’avance aucune piste, contrairement à 12 Gériatres en colère du Pr Soubeyran. Il dénonce sans participer à la reconstruction. Dommage.

L’Or Gris, de François Nénin avec Sophie Lapart
Flammarion (20 avril 2011)
Enquête
Prix : 20 euros
Pour commander L’Or Gris

Partager cet article

Sur le même sujet