Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'APF vote une motion « Reconnaître le « risque autonomie » à tous les âges »

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 16/05/2011

0 commentaires

Bouger les lignes

L’Association des paralysés de France (APF) tenait son congrès début mai à Bordeaux. Jean-Marie Barbier son président, a fortement interpellé la Ministre Me Bachelot-Narquin notamment sur la question du 5e risque.

Entre les espoirs nés de la loi de 2005 et des engagements du président de la République, et la réalité vécue par les personnes en situation de handicap, l’écart se creuse. »

alerte Jean-Marie Barbier. L’AAH (Allocation Adulte Handicapé) qui restera en dessous du seuil de pauvreté en 2012, ralentissements des obligations liées à l’accessibilité (lieux publics, transports…) pour une société inclusive ouverte à tous”, services d’aides à domicile menacés, les adhérents de l’APF sont des militants qui restent vigilants.

Bouger les lignes
Les cinq motions adoptées à la quasi-unanimité des adhérents de l’APF, veulent
- une conférence nationale du handicap 2011 à la hauteur des attentes des personnes et de leur famille ;
- reconnaître le risque autonomie à tous les âges ;
- un accompagnement adapté à une éducation, une scolarité et une formation inclusives ;
- des mesures assurant la pérennité et le développement des services d’aide à domicile ;
- soutenir la vie associative de l’APF et préserver sa liberté d’initiative.

En direct du congrès 2011 sur le site de l’APF

Partager cet article

Sur le même sujet