Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Maladie d'Alzheimer : la perte de mémoire n'est pas le premier ni le seul symptôme

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 23/05/2011

0 commentaires

Surtout chez les patients jeunes

Les personnes qui développent la maladie d’Alzheimer avant 60 ans courraient le risque d’un diagnostic erroné indique une nouvelle étude publiée en ligne lundi 16 mai dans la revue Neurology.

Ce risque d’erreur tient au fait que « les premiers symptômes n’ont rien à voir avec les pertes de mémoire associées à cette maladie neuro-dégénérative.

Les chercheurs à Barcelone, en Espagne, ont examiné le cerveau des tissus de 40 personnes qui avaient souffert de l’apparition précoce de la maladie d’Alzheimer. Tous étaient touchés par la maladie, mais 15 d’entre eux ne souffraient pas de perte de mémoire. Certains avaient eu des problèmes visuels, d’autres des problèmes avec le langage, et certains avaient présenté des troubles du comportement. 

Plus de la moitié de ces patients, (53%) avaient ainsi été mal diagnostiqués — et 47% étaient demeurés mal diagnostiquée au moment de leur décès.

Comparez cela avec les 25 patients qui ont souffert de la perte de mémoire typique : seulement 4% d’entre eux (un seul patient) ont été mal diagnostiqués au premier abord.

A l’opposé, les patients souffrant de pertes de mémoire semblaient plus faciles à diagnostiquer : seulement 4 % d’entre eux ont d’abord été victimes d’un mauvais diagnostic. Pour les chercheurs cités dans l’article, cela peut s’expliquer par le fait que les proches des patients et les médecins ne s’attendent pas à ce que la démence affecte quelqu’un de si jeune”.

Partager cet article

Sur le même sujet