Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Roselyne Bachelot-Narquin veut accompagner la convergence budgétaire

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 27/05/2011

0 commentaires

Ecarts de 1 à 5

Lors du débat sur la dépendance qui s’est tenu ce 27 mai à Paris, Roselyne Bachelot-Narquin a justifié de l’intérêt de la convergence budgétaire” entre établissements.

Les écarts de budget soin pour une même prestation sont de 1 à 5. La ministre veut optimiser l’utilisation des fonds publics / (Assurance maladie).

Pour autant, comment elle l’a fait dans le cadre de la loi HPST, Roselyne Bachelot-Narquin veut accompagner les établissements en convergence, selon leur spécificité locale, leur historique.

Elle confirme qu’un groupe de travail s’est monté au ministère avec les tutelles et les prinicpales fédérations professionnelles pour poser des diagnostics de façon fine” et leverles difficultés rencontrées.

Elle parle de suprises révélée quant à la qualité de certaines prestations et des budgets alloués”.

Voir l’interview en images de Me Bachelot-Narquin ce 27 mai

Partager cet article

Sur le même sujet