Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Dépendance : les Français veulent une réforme qui conforte la protection sociale

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 29/05/2011

0 commentaires

Un sondage LH2/​Mutualité française

Un sondage de la Mutualité Française montre que les Frfançais ne veulent pas d’une réforme en dehors du système de protection sociale existant

80% des Français réclament que la prise en charge de la perte d’autonomie des personnes âgées s’appuie sur le système existant de protection sociale, indique un sondage LH2/​Mutualité française publié mardi 24 mai.

Une minorité seulement (17%) estime au contraire que chacun doit prendre ses dispositions et souscrire sa propre assurance”, tandis que 2% ne sont en faveur ni de l’un ni de l’autre et qu’1% ne se prononce pas.

Concernant le financement :
- 51% des personnes interrogées se sont dites favorables à une contribution +dépendance+ prélevée sur toutes les successions”
- 42% sont pour la suppression d’un jour férié ou une journée de congé, comme cela avait été réalisé en 2004 après la canicule”
- 41% réclament l’alignement du taux de CSG des retraités sur celui des actifs en supprimant l’abattement fiscal de 10% dont bénéficient actuellement les retraités”
- Un peu plus d’un tiers – 36% — sont en faveur d’une assurance dépendance privée « obligatoire pour toutes les personnes âgées de plus de 50 ans »

- Près de huit Français sur dix (78%) disent se sentir concernés à titre personnel” par la dépendance, 22% ne se sentent pas concernés.

Sondage réalisé par téléphone les 20 et 21 mai auprès de 969 personnes, échantillon représentatif de la population française de plus de 18 ans.

Partager cet article

Sur le même sujet