Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

L'avenir des retraites selon la banque HSBC

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 30/05/2011

0 commentaires

Les Français plus pessimistes que leurs voisins européens

Les Français très pessimistes sur leurs moyens financiers de retraités si l’on en croit l’étude de la branche retraite de la banque HSBC

L’étude de la branche retraite de la banque HSBC sur l’avenir des retraites, publiée jeudi 24 mai confirme un pessimisme de fond des Français à l’égard de leur situation financière pour le jour où ils seront à la retraite. Cette étude a l’avantage de donner un point de vue comparatif dans la mesure où elle a été réalisée auprès de 17.000 actifs répartis dans 17 pays.

Ainsi l’étude révèle que

  • - 19 % des personnes interrogées ne savent pas d’où viendront leurs revenus, (38 % en France)
  • - 16 % seulement pensent que leurs revenus viendront des pensions publiques (22 % en France). 
  • - En France une femme sur deux est inquiète sur le montant de sa retraite (49%) contre un homme sur trois (32%)
  • - 50% ne se sentent pas suffisamment préparés financièrement, et 68% se disent un peu ou très inquiets”.

Point important, les retraités interrogés sur leurs finances associent maintenant régulièrement niveau de ressources et dépenses de santé. Les trois quarts des Français estiment que les coûts de santé impacteront leur retraite. La baisse des pensions et la hausse des coûts de santé ont un caractère anxiogène sur la population.

Le rapport national a été élaboré dans le cadre du sixième volet 2011 de l’enquête mondiale annuelle de HSBC intitulée Future of Retirement — L’Avenir des Retraites” portant sur le thème Préparer sa retraite, c’est la réussir”.

Il a été en outre conçu à partir des réponses de 1.022 Français actifs de plus de trente ans, interrogés via internet en décembre 2010.

Partager cet article

Sur le même sujet