Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Meurtre dans une maison de retraite

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 30/05/2011

0 commentaires

Le septuagénaire tué dans un foyer de Noisy-le-Sec est mort par asphyxie

M. Jovanovic, 78 ans, retrouvé assassiné et ligoté, pieds et poings liés lundi 23 mai, à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) dans un studio d’une résidence pour personnes âgées est mort par asphyxie. Telle est la conclusion de l’autopsie pratiquée à la demande des services de police.

Le corps a été découvert lundi à l’heure du déjeuner. Inquiet de ne pas voir descendre le résident, le gardien est passé prendre des nouvelles et vérifier qu’il n’était pas souffrant. Il n’a retrouvé qu’un corps inerte et un logement mis sens dessus dessous.

Ancien couturier, M. Jovanovic vivait depuis deux ans et demi dans cette résidence après s’être séparé de sa compagne. Il a été retrouvé accroupi, visage à terre, le pied gauche lié au poignet droit et le pied droit au poignet gauche. Son visage était tuméfié et deux plaies avaient été relevées sur le corps.

Les enquêteurs de la brigade criminelle n’écartaient aucune hypothèse jeudi et tentaient de savoir si des objets avaient été dérobés à la victime.

Partager cet article

Sur le même sujet