Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Le Maroc tient salon à Paris pour attirer les retraités français

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 05/06/2011

0 commentaires

Defiscalisation

Un salon à Paris pour attirer les retraités français et relancer l’investissement immobilier au Maroc

Fortement marqué par la crise économique, l’immobilier marocain a tenu salon à Paris, du 2 au 5 juin, au Parc des Expositions de la Porte de Versailles, pour attirer la diaspora marocaine et les Français qui désirent passer leur retraite au soleil.

Le Smap Immo, le plus grand salon en Europe dédié à l’immobilier marocain espère cette année encore dépasser la barre des 50.000 visiteurs, dont 13 à 14% d’Européens. 

Pour la diaspora marocaine, environ 1,2 million de personnes dont 600.000 à 700.000 naturalisés ou disposant de la nationalité française, le gouvernement marocain a adopté plusieurs mesures, notamment des aides permettant d’accéder à des logements sociaux à partir de 22.000 euros, souligne M. El Chammah.

Afin d’attirer comme résidents les couples de retraités français, surtout ceux disposant d’environ 2.000 à 2.500 euros par mois, le Maroc a institué une fiscalité incitative : abattement d’impôt sur la pension de retraite de 40%, réduction d’impôt sur le revenu jusqu’à 80%, absence de droits de succession sous réserve de transfert, à titre définitif, d’une partie de la pension sur un compte en dirhams non convertibles et avec l’obligation d’y passer au moins 185 jours par an.

Déjà 40.000 Français sont présents officiellement au Maroc, sans compter les 10.000 à 15.000 qui y résident sans s’être fait enregistrer. 

De 700 à 800 couples supplémentaires s’y installent chaque année”, assure M. El Chammah, PDG de Smapgroup.

Le Maroc a lancé un très important projet immobilier, Marroco Riviera, qui prévoit d’accueiller 270.000 seniors européens dans la région de Tan-Tan (sud-ouest) d’ici 15 ans. Il prévoit la construction de 3.600 villas, 24.000 appartements, 3 maisons de retraite médicalisées, une marina de 700 anneaux et 8 golfs.

Reste à connaître la réaction de la clientèle européenne après l’attentat de Marrakech, le 28 avril, qui a tué 17 personnes, dont 8 Français.

Partager cet article

Sur le même sujet