Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Jacqueline Beaulieu, bénévole à la rédaction d'agevillage, nous a quittés

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 14/06/2011

0 commentaires

Notre rédaction rend ici hommage à Jacqueline Beaulieu ancienne journaliste chevronnée, militante, qui nous a accompagnés pendant de nombreuses années.

Chaque lundi, vers 17H, depuis près de 8 ans, Jacqueline gravissait en voisine, nos 2 étages, pour venir échanger avec notre rédaction sur le style de nos articles, dynamiser nos titres, réviser l’orthographe.

Toujours connectée, elle nous informait de ses sources journalistiques. Avec humour et provocation, elle aimait s’étonner qu’il y ait tant de chose à dire, chaque semaine, sur les vieux”. Exigeante, nos échanges devaient être argumentés, sur la fin de vie et le droit de mourir dans la dignité notamment.

Ce rendez-vous régulier avec notre rédaction n’était que l’un des nombreux engagements bénévoles de Jacqueline Beaulieu qui animait notamment des ateliers d’écriture. Sa porte était ouverte aux artistes, comédiens, gens de théâtre, de cinéma, ayant besoin de son regard affuté sur leurs textes, leurs scénarii.

Jacqueline s’est battue jusqu’au bout contre la maladie, déjouant les pronostics médicaux, menant toujours l’enquête et portant la contradiction aux sachants”.
Militante, engagée à gauche, elle souhaitait tenir jusqu’en mai 2012”, pour continuer de battre le pavé.

Jacqueline avait 86 ans. Elle repose au Cimetière Montmartre (Paris 18e).

Notre rédaction présente ses sincères condoléances à ses enfants, ses petits-enfants, ses proches. 

Partager cet article

Sur le même sujet