Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Autonomie des personnes âgées : le rôle primordial et décisif du bénévolat exige du courage politique. Point de vue collectif

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 20/06/2011

0 commentaires

A l’heure où les groupes de travail ministériels chargés du débat sur la dépendance rendent leurs conclusions, un collectif dont l’association les petits frères des Pauvres” rappelle la place essentielle des bénévoles associatifs au sein de l’entourage des personnes âgées en perte d’autonomie.

Le rôle décisif du bénévolat émerge dans le débat national lancé par le gouvernement sur la prise en charge de la perte d’autonomie des personnes âgées. Celui‐​ci doit s’inscrire dans le mouvement associatif et exigera du courage politique.

L’idée de substitution consistant à imaginer que l’aide publique déresponsabiliserait les familles et réduirait leur engagement pour aider leurs proches est fausse. L’observation des solidarités pratiques montre qu’il n’y a pas d’opposition entre aide publique et maintien des solidarités privées. Au contraire, les deux se renforcent.

Ce sont les aidants familiaux qui apportent le plus d’aide, ils sont indispensables et le seront encore dans l’avenir. La solidarité publique devra prévoir de les soutenir et de les aider efficacement.

Mais l’importance du nombre de personnes âgées en situation d’isolement ‐ une personne sur quatre de plus de 75 ans souffrant d’un handicap invalidant vit objectivement isolée en France ‐, le risque d’épuisement des aidants familiaux (et d’effritement de leurs capacités potentielles) et le nombre de personnes qui n’ont pas accès aux aides du fait de leur situation de précarité ou d’exclusion, invitent à identifier un acteur décisif de l’aide pour l’avenir : le bénévolat associatif.

Lire l’intégralité du document Dépendance : le rôle décisif des bénévoles” ; point de vue émis par le Collectif ayant pour signataires :

Jean‐​François SERRES, Secrétaire général des petits frères des Pauvres
Jean FONTANIEU, Secrétaire général de la Fédération de l’Entraide Protestante (FEP)
Dominique THIERRY, Vice‐​président national de France Bénévolat
François SOULAGE, Président du Secours Catholique
Richard HUTIN, Directeur Général de la Fondation Claude Pompidou
Michel TANFIN, Président de l’ADMR, la référence du service à la personne.
Michèle RIVIERE DE PRECOURT, Présidente Nationale de la Fédération Française des Equipes Saint‐​Vincent
Bruno ANGLES D’AURIAC, Président de la Fondation Médéric Alzheimer
Jean‐​François MATTEI, Président de la Croix‐​Rouge française
Massimo PAONE, Président de la Fondation de l’Armée du Salut
Dominique BALMARY, Président de l’UNIOPSS (Union nationale interfédérale des oeuvres et organismes privés sanitaires et sociaux)

Partager cet article

Sur le même sujet