Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Retraite: les Français nés en 1955 et après vont devoir cotiser 6 mois supplémentaires

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 10/07/2011

0 commentaires

Un décret sur l’obligation de cotiser pensant 41,5 années sera pris rapidement”

Xavier Bertrand, ministre du Travail, a annoncé mercredi 6 juillet qu’il prendrait rapidement” un décret obligeant les générations nées à partir de 1955 à cotiser 41,5 ans pour obtenir une retraite à taux plein.

Quelques jours à peine après la fin de la retraite à 60 ans, la durée de cotisation pour toucher une retraite à taux plein va passer à 41,5 ans pour les générations 1955 et au-delà. Cette annonce du ministre du Travail, Xavier Bertrand, survient à la veille d’un avis technique” que doit remettre le Conseil d’orientation des retraites (COR) ‑instance indépendante composée de représentants des partenaires sociaux, des parlementaires et de l’Etat-. Selon des sources concordantes, le COR doit conclure que la durée de cotisation pour les générations nées à partir de 1955doit passer à 41,5 ans, si l’on applique les règles édictées par la réforme Fillon de 2003.

Pour Xavier Bertrand, cet allongement est la conséquence de la loi de 2003 qui stipule que les gains d’espérance de vie à 60 ans doivent se répartir entre un allongement de la vie professionnelle (pour les deux tiers) et de la retraite (pour un tiers). Actuellement, la durée de cotisation est de 40 ans et trois trimestres (pour la génération 1951) et doit passer en 2012 à 41 ans (pour la génération 1952). La réforme des retraites de 2010 a prévu qu’elle passerait ensuite à 41 ans et un trimestre en 2013 (pour les générations 1953 et suivantes).

Mais rien n’était encore décidé pour après, notamment pour la génération 1955, dont le nouvel âge minimal pour liquider la retraite est désormais de 61 ans et huit mois. Un changement des règles de cotisation pour cette génération doit obligatoirement intervenir avant la fin de l’année, par décret.

Partager cet article

Sur le même sujet