Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Personnes âgées : la fréquence des chutes peut avoir un lien avec la maladie d'Alzheimer

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 18/07/2011

0 commentaires

Deux fois plus de risques

Les personnes âgées susceptible de développer la maladie d’Alzheimer encourent un risqué de chute deux fois supérieur 

Une étude présentée par le Dr Susan Stark de l’Université de Washington à St. Louis (Missouri, Etats Unis) à la conférence internationale sur la maladie d’Alzheimer qui s’est ouverte à Paris le 17 juillet, a montré qu’il existait un lien entre les chutes et la maladie d’Alzheimer.

Une enquête menée sur 125 patients dont les scanners révélaient qu’ils développaient la maladie d’Alzheimer. Chacun d’eux s’est vu inviter à tenir un journal. Pendant huit mois ils ont noté les chutes dont ils étaient victimes. Parallèlement, un même nombre de personnes non atteintes de la maladie d’Alzheimer a tenu un journal identique. Les chercheurs ont ainsi établi que les personnes qui développaient la maladie d’Alzheimer étaient deux fois plus susceptibles de tomber que les autres.

Une autre étude présentée par Shaun Frost, du Commonwealth Scientific and Industrial Research Organization (Australie) a établi un lien entre des modifications de la rétine et la maladie d’Alzheimer. Ces etudes font partie d’un vaste movement de recherché destine à repérer la maladie d’Alzheimer à un stade précoce de manière à tenter de ralentir l’évolution de la maladie. 

Nous ne pouvons pas attendre les premiers symptomes de la maladie avant d’agir. Il faut agir au plus tôt pour ralentir la maladie elle-même » a déclaré le Dr. William Klunk du Alzheimer Disease Research Center à l’Université de Pittsburgh.

Partager cet article

Sur le même sujet