Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Nicolas Sarkozy affirme suivre de près le plan français contre la maladie d'Alzheimer

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 25/07/2011

0 commentaires

1,6 milliard d’euros pour l’accompagnement et la recherche

Nicolas Sarkozy a réaffirmé mardi 19 juillet que la lutte contre la maladie d’Alzheimer qui touche 35 millions de personnes dans le monde, dont 850.000 en France, est une priorité.

A l’occasion de la Conférence internationale annuelle de l’Association Alzheimer (AAIC) qui a réuni, pour la première fois à Paris, 5.000 experts de cette maladie, le président de la République a dressé un bilan d’étape du plan français lancé en 2008 contre la maladie d’Alzheimer. Nicolas Sarkozy a rappelé que, le 1er février 2008, la France avait mobilisé un budget de 1,6 milliard d’euros jusqu’en 2012 (Plan Alzheimer) autour de trois volets : soin, accompagnement et recherche.

Dressant un premier bilan du plan français, le président Sarkozy a souligné que :
- chaque région française dispose déjà d’une ou plusieurs maisons pour l’autonomie et l’intégration Alzheimer (MAIA)”, pour l’orientation des malades. Il y en aura plus d’une centaine fin 2012″ pour offrir un cadre aux « 850 000 personnes touchées en France par la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées”.
- En matière d’accueil et de soin, le président a expliqué que la France était aujourd’hui dotée de 145 pôles d’activités et de soins, PASA, en établissement, de 42 unités hospitalière, UHR, et de 111 équipes spécialisées dans le maintien à domicile, SSIAD”.
- En matière de recherche, 70 millions d’euros sur les 200 millions prévus ont déjà été attribués pour le financement de 100 projets de recherche. Une centaine d’étudiants ont reçu une bourse pour y consacrer leur thèse, et près de 40 post-doctorants ont reçu des financements pour leur recherche.
- 27 Centres Mémoire de Ressources et de Recherche, CMRR, proposent une recherche clinique de haut niveau.
- Depuis 2008, plus de 600 médecins ont été formés à la recherche clinique sur la maladie d’Alzheimer.
Dans les laboratoires de recherche, dans les hôpitaux, 50 postes de chefs de cliniques et d’assistant hospitalo-universitaire seront créés d’ici 2012, et des bourses d’installation ont été mises en place afin d’attirer vers la France encore plus de compétences et plus d’équipes.

Voir l’intervention du président Sarkozy en images au AAIC 2011

Partager cet article

Sur le même sujet