Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bien vieillir (prendre soin de soi)

Les indignés du grand âge

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 05/09/2011

0 commentaires

La réforme de la dépendance” a donc été une nouvelle fois reportée, balayée devrait-on dire d’un revers de main face aux arbitrages budgétaires, aux attentes des agences de notation financière…
Visiblement la mobilisation des personnes âgées concernées, de leurs aidants familiaux et professionnels lors des nombreux débats régionaux et nationaux, sans parler des études des experts, n’ont pas fait le poids.

Or la question de l’aide à l’autonomie, quel que soit l’âge des personnes concernées, reste pregnante.

Comment peser face aux arbitrages ?
Le succès du livre Indignez-vous” du nonagénéaire Stéphane Hessel a fait des émules de tous âges.
Les indignés” se mobilisent partout dans le monde pour réclamer plus de social, de justice sociale, d’équité, d’éducation, de santé, une meilleure répartition des richesses, un vivre ensemble différent …

En France, les personnes dites âgées, les retraités sont peu audibles”.
Les associations locales regroupées en fédérations nationales, les syndicats de retraités ne parlent pas d’une seule voix.
L’officiel CNRPA (Comité national des retraités et personnes âgés) qui fédérère les CODERPA (dans les départements) reste peu connu. Ses moyens sont limités.
Pourtant la force éléctorale des plus âgés de notre société est connue, redoutée même. Elle est parfois appelée le pouvoir gris”.

Vous vous indignez de la désinvolture des décisions qui vous concernent ?
Vous estimez que les besoins sont devenus trop urgents pour que les échéances soient encore repoussées ?
Sans opposer les générations, vous revendiquez une place dans une société pour tous les âges” ?

Vous êtes de plus en plus nombreux à vous connecter sur Internet, à utiliser les réseaux sociaux. N’hésitez-pas !
Prenez la parole, témoignez de vos situations,
Participez à des études (scientifiques), aidez à la production de connaissances sur cette partie de la vie encore peu connue.
Mobilisez vous, rassemblez les énergies locales, fédérez les acteurs.
Et écrivez-nous pour partager vos initiatives : redaction@​agevillage.​com.

Partager cet article